LibertyVox • Voir le sujet - LE VOCABULAIRE COMMUN ENTRE L'ARABE ET L'HEBREU !
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 18 Aoû 2019, 20:04

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 01 Mai 2006, 08:35 
SALAM (arabe) = salut, paix :arrow: SHALOM (hébreu)
YAWM = jour :arrow: YOM
RA'S AS-SANAT= Début de l'année *:arrow: RACH ACHANA ? :arrow: ROCH HACHANA :lol: (ra's en arabe veut dire tête )
BAYNANÂ = entre nous : :arrow: BEINENOU ?
MOUSSA= Moïse :arrow: MOCHé
NAFS = âme, personne :arrow: NAFCHO..


Première règle déduite par Super Imam : le s (sine en arabe qui se prononce comme ss (2 s) devient ch en hébreu !
* mais ce fil ira très lentement ...parce que Super Imam ne veut pas se noyer et ne connaît pas un mot d'hébreu !!! Même les plus nuls en langues pourront suivre.
Je vais en même temps alimenter le fil arabe. Cela devient urgent . Mais je n'ai pas le talent de Stabilo :( :( :( :(
La situation en France obligera peut-être certains à se réfugier en Israël :roll: :roll:
Merci !


Dernière édition par Delcambre le 01 Mai 2006, 12:22, édité 2 fois au total.

Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Mai 2006, 11:49 
YOUSSEF = JOSEPH

DAOUD = DAVID

ZAKHAT = TSEDAKA

Chère Anne-Marie quand est né vraiment l'arabe ??? Il n'y avait pas avant de langue arabe unifiée avant l'islam non ? La langue commune à tout le moyen orient était l'araméen ?

Regardez à quel point l'islam a absolument tout copié mais dans l'horreur...Vous connaissez l'Achoura, cette fête horrible où les chiites n'arrêtent pas de s'auto-mutiler, des mères font saigner au couteau leurs propres bébés... les hommes se flagellent avec des chaînes au point de baigner dans leur sang...Mais maintenant voyez à quel point les racines de cette fête est totalement zappée par les muz...

Citation:
Le monde musulman célèbrera le 19 février prochain Achoura. Cette fête initialement juive, correspond au dixième jour du mois de Muharram, le premier mois de l’année musulmane. Elle revêt toutefois différentes significations pour les deux grands courants de l’Islam, le sunnisme et le chiisme. Pour les uns, elle marque le début de festivités, pour les autres c’est une journée de deuil commémorant la mort de Hussein, petit-fils du Prophète Mahomet et fils de Ali ibnou abi Talib.

http://www.afrik.com/article8126.html

Citation:
Trait d’union entre le judaïsme et l’Islam

« Avant même d’être une fête musulmane, Achoura était une fête juive, marquant l’exode des enfants d’Israël après leur délivrance par le prophète Moïse. Le prophète Mahomet, en 622, alla à la rencontre des juifs le jour du Youm Kippour, fête de l’expiation durant laquelle ils jeûnaient. Lorsqu’il leur demanda la raison de ce jeûne les juifs répondirent que c’était en souvenir du ‘jour où Dieu donna la victoire à Moïse et aux fils d’Israël sur Pharaon et ses hommes’ », explique M. Rais, directeur des Affaires Culturelles de la Mosquée de Paris.



Allez comprendre quelque chose avec de telles inepties...Une fête magnifiant la libération d'un peuple se transforme en procession mortuaire où les pèlerins deviennent de véritables guignols sanguinolents...


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Mai 2006, 11:58 

Enregistré le: 25 Avr 2006, 11:18
Messages: 14
Localisation: Israel
Petite précision Kippour en Hébreux ne signifie pas Grandeur mais PARDON de la racine KhaPer (כפר) pardonner

Le correspondant de l’arabe NAFS en hébreux est NEFESH car NAFCHO = son âme

Votre déduction est vraie par contre en partie le sine arabe semble équivalent au ש Chin hébreu quoique la même lettre puisse aussi devenir sine (ss) comme par exemple dans la parole : שימחה (SimKhà) = joie

Une question par contre en arabe est ce comme en hébreux pour l’accent tonique? En hébreux de façon général l’accent tonique est sur la dernière syllabe.

Maimon2


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Mai 2006, 12:20 
Oui pour YOM KIPPOUR cela ne marche pas . Mais pour YAWM cela marche. :lol:


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Mai 2006, 12:33 
Maimon2 a écrit:
Petite précision Kippour en Hébreux ne signifie pas Grandeur mais PARDON de la racine KhaPer (כפר) pardonner

Le correspondant de l’arabe NAFS en hébreux est NEFESH car NAFCHO = son âme

Votre déduction est vraie par contre en partie le sine arabe semble équivalent au ש Chin hébreu quoique la même lettre puisse aussi devenir sine (ss) comme par exemple dans la parole : שימחה (SimKhà) = joie

Une question par contre en arabe est ce comme en hébreux pour l’accent tonique? En hébreux de façon général l’accent tonique est sur la dernière syllabe.

Maimon2

génial car NAFS en arabe veut dire l'âme et NAFAS : le souffle
mais NAFSOU/HOU= SON ÂME ( dans les dialectes on a nafs/o) -L'ÂME DE LUI car il n'y a pas notre possessif mais un pronom attaché (Damîr mouttasil)= l'âme de lui !
Je remplace le ss par ch ou sh (chîne) et cela devient NAFCH/O


Dernière édition par Delcambre le 01 Mai 2006, 12:45, édité 1 fois au total.

Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Mai 2006, 12:40 
...en moyenne, en étant régulier et ne pouvant baigner pleinement dans la langue c'est-à-dire personne avec qui parler pour s'exercer, en cb de temps peut-on apprendre l'Hébreux...ou l'Arabe ?

...en étant motivé par exemple pour l'espagnol ou l'italien, cela peut aller entre 8 et 18 mois...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Mai 2006, 12:50 
[img]http://masrifeki.com/img/topmiddle.gif[/img]
Transcription de l'arabe
"MARHABAN BIKOUM 'ALÂ MAWQI' MISRÎ ALFAQÎ"
Traduction : Bienvenue à vous sur le site de Masri Feki


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Hebreu, Arabe etc.
MessagePublié: 01 Mai 2006, 13:01 
Bouldingue
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Sep 2005, 14:09
Messages: 6219
Localisation: Londres
Bravo Super Imam, Formidable. Vous l'avez fait de nouveau. Mais ce n'est pas si simple : Presque comme la proximité entre l'espagnol et l'italien :

Lehem en Hebreu= Pain
Lahm en Arabe= Viande
Pain= Khubz en Arabe

Mais en principe vous avez raison:
Hmar en Arabe = âne = en Hebreu Hamor
Kalb en Arabe = chien = en Hebreu Kelev
Mais par contre: Sharmuta en Arabe= Zona en Hebreu= une pute

Pour utiliser votre vocabulaire en phrase:
Kulu Kalb Biji Yawmo (j'ai parlé d'Arafat mais aussi d'Ismail Haniyeh)

Comme en Espagnol : L'huile= aceite [de cocina] mais en Italien Olio

***********************************************************

Les langues m'ont toujours interressees. Mais ce qui m'interresse n'est pas essentiellement l'aprentissage de langues etrangeres, mais plutot la decouverte (parfois surprenante)de la similarite presque exacte de certains mots qui, existants dans une langue quelconque, se touverait presque dans sa meme forme dans une autre langue parraissant radicalement differente a la premiere.

Le mot DAFINA
et quelqu'un d'autre a essaye d'expliquer que cela voulait dire "etouffe"
Par association vous savez que dans les temps anciens, comme il n'y avait pas de fours (electriques ou autres..) on attisait des charbons ardent que lon enterrait dans la terre et dessus on y mettait des viandes et parfois un mouton entier depece... tout cela etait recouvert de terre (donc "ENTERRE"..) et on le laissait cuire pendant de longues heures.
mais comment dit on ENTERRE en arabe? "M'DFOUN"..? (notez la prononciation...)
et que dit on d'un homme mort, en Francais? qu'il est "DEFUNT"..?
donc ENTERRE = M'DFOUN = DEFUNT = DAFINA
voila donc ou se rencontent arabe et francais?
Et encore un autre exemple:

le mot AMOUR:

arabe: 'L'HOB


hebreu: ahava (s'ecrit avec un B qui se prononce V = AHAVA)
Jueo arabe: l'amour = el m'habah = ha ahava (hebreu)

entre l'arab et l'hebreu ya bcp de points communs entre ces deux belles langues .

shamsh ( soleil ) en hebreu shemesh .

'hashaq ( adorer en hebreu ) ashaq en arabe

Erets ( terre en hebreu ) Ard en arabe

L'arabe a légué une série de mots aux langues occidentales, surtout au castillan et au portugais, mais aussi aux langues orientales comme le turc, le perse et les langues du nord des Indes. On retrouve aussi en français de mots d'emprunt d'origine arabe tels que alchimie, alcool, algèbre, algorithme, bougie, café, épinard, felouque.

On considère que l'alphabet arabe est un dérivé de l'araméen dans sa variante nabatéenne ou bien syriaque, lui-même descendant du phénicien (alphabet qui, entre autres, donne naissance à l'alphabet hébreu, à l'alphabet grec et, partant, au cyrillique, aux lettres latines, etc.).


Dernière édition par etabori le 01 Mai 2006, 14:56, édité 5 fois au total.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Mai 2006, 13:16 
:( Non, Cher Etabori, mon prénom c'est Anne-Marie , mais l'animal c'est âne (Himâr ) :lol:
Et moi qui croyais que Bethléem c'était BAYT + LAHM = maison de la viande ! et vous me dites que LAHM c'est le pain :cry: :cry:
Pour moi , pain c'est khoubz ( la jota espagnole) mais en égyptien , le pain c'est la vie 'eich !! :lol: avec le 'ayn au début


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Mai 2006, 13:53 

Enregistré le: 25 Avr 2006, 11:18
Messages: 14
Localisation: Israel
Delcambre a écrit:
Maimon2 a écrit:
Petite précision Kippour en
Maimon2

génial car NAFS en arabe veut dire l'âme et NAFAS : le souffle
mais NAFSOU/HOU= SON ÂME ( dans les dialectes on a nafs/o) -L'ÂME DE LUI car il n'y a pas notre possessif mais un pronom attaché (Damîr mouttasil)= l'âme de lui !
Je remplace le ss par ch ou sh (chîne) et cela devient NAFCH/O


Donc l'analogie est très forte puisque NEFESH peut aussi avoir le sens de souffle quoique ce ne soit pas le sens premier.
Je note donc que le possessif fonctionne de la même facon que l'hébreu.

On ajoute en fin de parole le possessif comme par exemple:
NeFeSH=âme NaFSHI = mon âme ou NaFSHO= son âme

L'arabe fait-il aussi la différence des genres? Je m'explique en français, italien ou d'autre langue latine le pronom à par il/elle, tu, est identique que ce soit féminin ou masculin, de même le verbe alors qu'en hébreu le genre est donne. Par exemple Tu au masculin est ATA (אתה) et au féminin AT (את) de même le verbe aura une désinence masculine et une féminine ou encore pour revenir à l'exemple du possessif son âme au masculin est NaFSHo et au féminin NaFSHà.

Merci par avance de votre réponse.

Maimon2


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Mai 2006, 13:54 
Est-ce que l'administrateur réalise que Etabori connaît
-l'anglais :lol:
-l'arabe
-l'hébreu
-le français
-l'espagnol
-le portugais
-l'italien
et que je suis quasiment sûre qu'il fait partie de l'Intelligence Service - ou quelque chose comme cela comme Sir Percy Blake , mais en vrai, lui



J'aime Etabori , Théo, Stabilo et ..... FFL et tous
les autres GIGEHEL ( Professeur d'université en langue et littérature) . Théo , attention à l'orthographe :( :( :(
Mention spéciale pour Théo et Chevalier gris qui d'ailleurs ont intenté un procès contre la méthode globale pour tentative d'assassinat :twisted: :twisted: :twisted:


Etabori , un collègue de Sir Francis Percy Blake


Dernière édition par Delcambre le 01 Mai 2006, 14:12, édité 2 fois au total.

Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Mai 2006, 13:56 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Avr 2005, 01:16
Messages: 6806
:D OUi! l'administrateur réalise la chance de LibertyVox d'avoir des êtres d'une telle qualité à bord :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Mai 2006, 13:58 
Sir Francis Blake
Francis-Percy Blake est né à Llangowlen (Pays de Galles) de Aneurin-J. Blake, colonel au Royal Walsh Fusilier et de lady Milicent Roche of Killarney, fille de Samul-B. Roche of Killarney, juge de paix du compté de Glamorgan.

Issu d'une respectable famille d'hommes de loi et d'officiers, le jeune Francis préfère à la robe le métiers des armes. Aussi, dès la fin de ses études à Eton, il entre comme il se doit au Staff College de la "Royal Air Force", d'où il sort brillamment avec le grade de captain. Il effectue la première partie de sa carrière dans la R.A.F. puis passe à l'aéronavale comme squadron leader à bord du porte-avions Intrepid. C'est à ce moment qu'il est détaché par la "Section spéciale" de l'Admiralty à Scaw-Fell, où l'on procède, dans le plus grand secret, à la mise en chantier de l'Espadon, le fameux sous-marin volant du professeur Mortimer.

L'odyssée de l'Espadon est encore trop présente à toutes les mémoires pour que l'on s'étende ici sur le rôle capital joué par ces deux hommes au cours de l'invasion jaune. Rappelons simplement que c'est de cette époque que date la solide amitié qui unit Francis Blake et Philip Mortimer.

Bien qu'offrant par leurs tempéraments différents un frappant contraste, leurs mutuelles qualités s'équilibrent et se complètent. Ils forment une équipe particulièrement dynamique et d'une rare efficacité.

Ses dons particuliers dans l'affaire de l'Espadon ont, tout naturellement, amené Blake à travailler pour les Services secrets britanniques et pour le M.I.5. en particulier, qui apprécient, comme il convient, son imperturbable sang-froid et son remarquable pouvoir de pénétration.

A l'inverse de Mortimer, Francis Blake est le flegme britannique personnifié. Comparé à son ami, il paraît froid et détaché, absolument maître de ses réactions. Mais cette insensibilité apparente n'est due qu'à son horreur atavique de toute manifestation publique de ses sentiments.

Comme tout Anglais de bonne race, Blake est tenace, persévérant, combatif, ne relâchant son effort que lorsque l'affaire qui l'occupe a trouvé sa solution. Contrairement à Mortimer, toujours prêt à se lancer, tête baissée, dans l'aventure, Blake est circonspects, réfléchi et prudent. Il est rare qu'il donne dans un piège. Mais s'il lui arrive de se trouver le dos au mur, c'est alors avec une inflexible détermination qu'il affronte la situation, et sa bravoure, pour être moins spectaculaire, n'a rien à envier à celle de son compagnon.

Les seuls moments où l'on a vu cet homme si calme manquer de trahir une certaine émotion furent ceux ou l'incorrigible professeur Mortimer, poussé par son impulsivité habituelle, s'était mis, une fois de plus, dans quelque fâcheuse situation...

Ses sports favoris : le polo, le golf, le yachting.

DISTINCTIONS

En raison de l'audace et de l'habileté avec lesquels il a su mener à bien la périlleuse mission que lui avait confiée l'amirauté, et de sa brillante et valeureuse conduite lors du siège de la base d'Ormuz, le squadron leader Francis-Percy Blake a été promu au grade de colonel par Sa Majesté George VI qui, outre la Distinguished Service Order, lui a conféré le titre de baronet (autres distinctions : Military Cross - St. Georges Médal - Victoria Cross).

Si ses camarades de promotion continuent à l'appeler familièrement "Capitaine", c'est par plaisanterie, en référence à son lointain ancêtre, le redoutable Mandred, surnommé "Captain Black Beard", compagnon du comte de Salisbury qui anéantit la flotte de Philippe Auguste dans le Zwin en 1213.

Blake est le complément de Mortimer. D'une égale valeur, mais de tempérament différent. D'où confrontation d'opinions (donc intérêt des dialogues). Il est vrai que la forte personnalité de Mortimer a fait de son compagnon une sorte de "Sparring Partner". Pourtant, lorsqu'à titre d'expérience j'ai tenté de l'éloigner, Blake m'a été réclamé avec insistance. Ce qui prouve que son rôle dans la saga est nécessaire pour son équilibre.

E.-P. J.

[img]http://www.jlmartin.com/bm/traits/blak.jpg[/img]
Sir Francis Percy Blake


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 01 Mai 2006, 14:01 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Avr 2005, 01:16
Messages: 6806
Nos amis de France-Echos apprécieront ces précisions "historiques" :D Merci Anne-Marie :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Mai 2006, 14:24 
Maimon2 a écrit:
Delcambre a écrit:
Maimon2 a écrit:
Petite précision Kippour en
Maimon2

génial car NAFS en arabe veut dire l'âme et NAFAS : le souffle
mais NAFSOU/HOU= SON ÂME ( dans les dialectes on a nafs/o) -L'ÂME DE LUI car il n'y a pas notre possessif mais un pronom attaché (Damîr mouttasil)= l'âme de lui !
Je remplace le ss par ch ou sh (chîne) et cela devient NAFCH/O


Donc l'analogie est très forte puisque NEFESH peut aussi avoir le sens de souffle quoique ce ne soit pas le sens premier.
Je note donc que le possessif fonctionne de la même facon que l'hébreu.

On ajoute en fin de parole le possessif comme par exemple:
NeFeSH=âme NaFSHI = mon âme ou NaFSHO= son âme

L'arabe fait-il aussi la différence des genres? Je m'explique en français, italien ou d'autre langue latine le pronom à par il/elle, tu, est identique que ce soit féminin ou masculin, de même le verbe alors qu'en hébreu le genre est donne. Par exemple Tu au masculin est ATA (אתה) et au féminin AT (את) de même le verbe aura une désinence masculine et une féminine ou encore pour revenir à l'exemple du possessif son âme au masculin est NaFSHo et au féminin NaFSHà.

Merci par avance de votre réponse.

Maimon2

Pour marquer le féminin , en arabe on ajoute un ta marbouta ( ta lié) qui n'est pas toujours prononcé , exemple
karîm = généreux :arrow: karîma(t) : généreuse
Mais il y a des féminin par nature : soleil ( chams) , terre (ard)
ou les parties doubles du corps
'ayn: oeil
yad: main

Pour les pronoms indépendants = pronoms personnels
anâ= je , moi
tu, toi = anta
tu, toi(fém) = anti
lui= houwa
elle= hiya etc..
et les pronoms personnels REMPLACENT le verbe être qui n'existe pas AU PRESENT, en arabe
Pour les pronoms attachés
NAFS/Î= mon âme
NAFSOU/KA= ton âme
NAFSOU/KI= ton âme (à toi fille)
NAFSOU/HOU= son âme
NAFSOU/HÂ= son âme(à elle) :wink:


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 41 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com