LibertyVox • Voir le sujet - Agressions en france
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 24 Aoû 2019, 07:37

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1491 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 100  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Mar 2006, 16:54 
Swiss cheese & chocolate

Enregistré le: 06 Mai 2005, 09:35
Messages: 866
Localisation: CH
André Nahum a écrit:
Mercredi 8 Mars 2006

Bonjour,

Lorsque nous sommes arrivés il y a quarante cinq ans à Sarcelles, la cité était encore un vaste chantier où l’on pateaugeait dans la boue, mais c’était aussi la ville de l’espoir et de l’amitié. Nous étions tous mélangés dans ces barres de HLM, ces tours qu’il est de bon ton de dénigrer aujourd’hui. Elles apportaient aux réfugiés que nous étions, un confort certain, de la lumière, de l’espace et en prenant possession de leur appartement, les premiers habitants du grand ensemble se considéraient comme des privilégiés.

Sarcelles c’était le havre, l’aboutissement. On en rêvait chez les candidats au départ, à Tunis comme à Casablanca. Qui se préoccupait alors de savoir si son voisin était blanc ou noir, juif, chrétien ou musulman, tunisien, vietnamien, egyptien ou Antillais ? Nous mettions en commun nos problèmes et nous n’avions pas le temps ni le loisir d’approfondir nos différences.

La règle d’or était le respect de l’autre, quelqu’il soit et d’où qu’il vienne. Les enfants fréquentaient tous l’école publique et ne posaient aucun problème particulier. Cette ville nouvelle nous a permis de mieux supporter l’exil . Nous l’avons aimée et nous avons la faiblesse de l’aimer encore malgré tout. Mais les temps sont changés !

Au fil des années nous avons assisté impuissants à sa métamorphose, à sa dégradation. Quand nous avons souffert de vols à l’arraché de sacs à main ou de télephones portables, d’agressions dans les couloirs d’immeubles, on a pensé que les mêmes exactions se produisaient ailleurs et qu’elles n’étaient pas particulièrement dirigées contre les juifs. Puis il y a eu d’autres incidents un peu plus ciblés et lorsque l’ambiance devint désagréable dans les écoles pour les élèves juifs, les parents ont
préféré les inscrire dans des établissements privés.

Le doute puis l’inquiétude s’installèrent progressivement dans les esprits. Alors, beaucoup ont déménagé dans des communes voisines réputées plus paisibles ou à Paris. Certains allèrent s’installer en Israel. Cependant le gros de la population juive de la ville a tenu bon, confortée par les louables efforts du maire qui avait reussi notamment à tenir Sarcelles en dehors des émeutes d’octobre-novembre derniers. Et puis les choses ont changé brusquement et pas seulement à Sarcelles. L’ignoble assassinat d’Ilan Halimi a confirmé que l’antisémiitisme renaissait de plus belle dans notre pays, dans sa forme la plus hideuse et la plus sanguinaire. L’inquiétude s’est alors transformée en peur. Et les agressions dont ont été victimes ces jours derniers sans autre motif apparent que leur religion, des jeunes juifs à Sarcelles et à Lyon, n’ont pas arrangé les choses.

Certes, nous avons conscience que les autorités tant locales que gouvernementales sont décidées à lutter énergiquement contre cette idéologie de la haine qui se repand dans nos banlieues autrefois rouges, mais cela ne rassure qu’à moitié tant on a l’impression que le mal est profond et qu’on a trop tardé à en prendre la mesure. Alors que faire se demandent les juifs qui n’ont pas la chance d’habiter dans les quartiers encore préservés ?

Tenir bon ou partir ? Changer de ville ou s’éxiler encore ? Il est bien triste de se poser de telles questions, soixante ans après la Shoa, quarante cinq ans après avoir quitté les incertitudes des pays du Maghreb où nous étions installés depuis deux mille ans, pour venir chercher dans notre France républicaine et laïque la liberté et la sécurité dont certains veulent aujourd’hui nous priver.

André Nahum

-


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Mar 2006, 19:53 
:arrow: N'IMPORTE QUOI DOUNIA BOUZAR !!!

Dounia Bouzar : «Les jeunes consomment de l'islam comme de la drogue»
Propos recueillis par Cécilia Gabizon
10 mars 2006, (Rubrique France)


http://www.figaro.fr




Radicalisme L'ancienne éducatrice du ministère de la Justice analyse l'islam radical chez les jeunes.



LE FIGARO. – Ce radicalisme est-il un phénomène nouveau ?

Dounia BOUZAR. – Face à ces jeunes, chaque jour plus nombreux, emportés par le radicalisme, travailleurs sociaux et professeurs ne savaient pas comment réagir. Beaucoup se sentaient impuissants, car ils considèrent que la pratique de l'islam mène au radicalisme. Et qu'il faut cesser d'être musulman pour en sortir ! Certains ont tenté de contrer ces dérives par des arguments religieux, en opposant un «islam modéré». Sans succès, puisque dans le fond la religion n'est qu'un prétexte pour ces jeunes en très grande difficulté, un écran de fumée pour s'arroger du pouvoir, pour refuser de se soumettre à la loi.

Leur démarche n'est-elle pas religieuse ?

Normalement, les pratiquants se soumettent à l'autorité des religions et des religieux. Ces jeunes radicalisés s'approprient l'autorité de la religion pour se mettre à la place de Dieu, au-dessus de tous les hommes. Ils récusent imams ou aumôniers qui les contrarient. Former des imams républicains, comme le souhaite le gouvernement, n'endiguera pas le radicalisme. Car le phénomène est d'une autre nature.

S'agit-il d'un mouvement de contestation ?

Pendant des années, les sociologues ont expliqué le radicalisme par la perte d'espoir social. Or les terroristes de Londres étaient parfois ingénieurs et bien insérés. En réalité, les jeunes radicalisés n'ont pas de projet, mais ils cherchent la toute puissance, la supériorité et l'extase. Ils se servent de la surenchère religieuse pour souder leur groupe, pour s'imposer aux autres. Leur idée de la religion est tellement absolue, inaccessible que la seule façon de l'atteindre est de ressembler au gourou. Ils fonctionnent exactement comme une secte.

Quels sont les facteurs qui conduisent au radicalisme ?

Tous ces jeunes ont en point commun de se sentir de nulle part. Ni marseillais, ni arabe, ni kabyle, ni parisien, ni roubaisien. Ce qu'ils vivaient comme une errance est soudain valorisé par le discours d'un Ben Laden. Ils ne sont plus des êtres sans racines, mais des soldats de la révolution mondiale, supérieurs aux autres. Ils trouvent une place et une fonction. Tous les intervenants l'ont dit : ils consomment de l'islam comme de la drogue, comme leurs aînés étaient toxicomanes.

Comment contrer le radicalisme ?

Ce livre est déjà un tournant, puisque des travailleurs sociaux, mais aussi des religieux disent publiquement que ce radicalisme n'est pas de l'islam. Nous allons pouvoir contourner l'écran religieux et revenir au droit commun. Il faut s'étonner du comportement de ces jeunes, et comprendre leur version de l'islam comme un simple symptôme.

La France doit aussi cesser de mettre tous les musulmans dans un grand sac, comme le voudraient les intégristes. Enfin, et ce n'est pas un gadget, l'école doit proposer une histoire partagée. Car faute de récit commun, certains de ces jeunes, issus de l'immigration, ne comprennent plus quelle place ils ont en France. Alors ils se fabriquent leur mémoire, leur monde, contre les autres.

n (1) «Quelle éducation face au radicalisme religieux», Dounia Bouzar, éditions Dunod.


Dernière édition par Delcambre le 10 Mar 2006, 20:01, édité 2 fois au total.

Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Mar 2006, 20:22 
Masqué d'Al Aqsa
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Oct 2005, 12:07
Messages: 2976
du verbiage de sociologue, la france en étant une grande pourvoyeuse .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 11 Mar 2006, 01:48 
Vous fatiguez pas va, le sociologie est un métier créé de toutes pièces par le gouvernement pour mentir et placer devant ce mensonge un décor de carton-pâte pour nous faire avaler la pilule.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Mar 2006, 11:38 
14 mars 2006
Barbara contre les barbares
"Des barbarismes à la barbarie
« Les tortionnaires d'Ilan Halimi, meneurs, rabatteuses, conseillers, exécutants, tous sont de jeunes Français d'origines diverses. Ils ont un point commun : s'être connus à l'école. Alors tournons-nous vers cette école de la République, lieu de transmission culturelle pour les uns, mais aussi terreau de la haine verbale pour tant d'autres.

La violence verbale est le lot quotidien des acteurs du monde éducatif, et notamment dans ce coeur fondamental de la sédimentation identitaire, le collège, où l'adolescent bataille avec la délicate question de l'intégration au groupe. C'est là que se forgent ces langages meurtriers, cette barbarie verbale du quotidien qui conduit certains - et pas les plus fragiles, au contraire - au passage à l'acte. Il faut vivre au quotidien ces laboratoires de la haine de l'Autre que sont devenus beaucoup de nos établissements scolaires - qu'il s'agisse de ZEP ou d'écoles de centre-ville. Pour que soient abolies les barrières morales empêchant le passage à l'acte meurtrier, il faut déshumaniser l'Autre. Cela commence par les mots." ....
par Barbara Lefebvre
suite sur
http://rencontrejfm.blogspot.com/


--------------------------------------------------------------------------------


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Mar 2006, 16:57 
De Poulet
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 04 Mar 2006, 02:15
Messages: 6833
Personnellement je ne trouve pas que ce que dit cette sociologue est complètement dénué de sens.

Si elle veut distinguer l'islam radical de l'islam littéral, elle se trompe, ou elle ment. En tant que sociologue, c'est plutôt probablement un jugement erroné causé par la déformation professionnelle des sociologues (toujours chercher la cause dans le social).

Mais que l'intégrisme religieux trouve des proies faciles dans les jeunes en manque de repères, c'est tout de même évident, à mon avis.

Cela qui ne veut pas dire que c'est moins dangereux.

FFL.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Aoû 2006, 16:22 
Service
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Avr 2006, 12:51
Messages: 1431
Récits d'antisémitisme
source : Le Nouvel Observateur (extraits)-2003
[url]http://www.sos-islam.org/islam_aujourdhui/Antisemitisme/recit_antisemitisme.htm[/url]

A son école, Julien, un adolescent juif, se porte volontaire pour lire une plaque commémorative sur les enfants juifs déportés. A la rentrée dans son nouveau collège, Kamel, qui le connait depuis la petite enfance, le prend pour cible. Il incite d'autres enfants à le frapper et l'injurier : " Youpin, sale juif ! "...

La principale convoque les parents. "Je ne peux plus garantir la sécurité de votre enfant, il faut le changer d'établissement". Kamel, l'autre jour, a croisé le père de Julien. "Tu le sais bien, Kamel, c'est terrible de se traiter comme ça entre petits français..." Kamel, 13 ans, a répondu : " Je suis pas français, je suis arabe".

Une bande de jeunes beurs est venue tabasser deux jeunes juifs : "Sales youdes !" La mère de l'une des victimes veut se rappeler qu'elle vit dans une cité métissée, entourée de voisins maghrébins, "des gens bien, des enfants géniaux, brillants. On ne va pas se mettre à detester les arabes, maintenant ?"

Un gamin juif se fait tabasser pour avoir refusé d'acheter un portable volé et proposé par de jeunes beurs. "Je ne sais pas si tout le monde est antisémite, mais je commence à avoir du mal quand je vois des arabes". Son père, né en Algérie, est de ces pieds noirs façon Enrico qui aimaient à penser que les arabes les aimaient. "Je suis déçu, par les jeunes surtout".

Chrystelle, passée à tabac un samedi matin, dans le couloir de la station de métro Miromesnil. Deux maghrébins avaient vu son pendentif, un haï (le mot vie en hébreu). Ils l'ont laissée en sang. Au travail, ses collègues lui ont dit qu'elle l'avait bien cherché, à porter des colliers provoquants.

Quand des jeunes beurs viennent pertuber en ricanant la conférence de la Shoah d'une rescapée des camps de la mort, dans un collège de la circonscription de Robert Hue, c'est keffieh palestinien ostensiblement noué autour du cou.

C'est un jeune employé maghrébin d'une piscine de Seine Saint Denis qui interdit l'entrée à un gamin juif arrivé en retard pour une séance d'entrainement en lançant : "Au nom d'Allah, il n'entrera pas". Et comme la famille insiste : "Sales juifs, je vais vous fumer".

Lors d'une projection de Nuit et Brouillard dans un lycée, une beur lance : "Y'en a marre du ressassement de la douleur des juifs ! Et nous ? Et les palestiniens ?"

Des citations d'élèves maghrébins relevés par des profs d'histoire sont regroupés dans un livre, Les Territoires perdus de la République. Entre autres propos détestables relatés dans ce livre : "Un petit malin vante "l'ingéniosité" des nazis, qui ont trouvé une méthode "pour exterminer le maximun de juifs". Un autre encore : "Hitler, lui, il avait compris". Ou bien "Hitler, il aurait fait un bon musulman"".

"Sales juives, on va vous faire la peau, la journée ne se passera pas sans mort" ont lancé en juin dernier des jeunes filles de Brunoy à des gamines d'un collège juif. A la fin de la journée, une petite juive, rossée, a fini avec une minerve.

Quand Joëlle, prof en banlieue parisienne, s'est effondrée en larmes en pleine classe, après avoir été bombardée de gommes et de règles par des élèves déchaînés et ravis "d'avoir fait l'Intifada contre la prof juive", son proviseur a refusé de sévir contre les fauteurs de trouble. "C'était une action collective, on ne pouvait pas désigner les coupables"...

Un surveillant dans un collège des Hauts de Seine, intégriste musulman, préchait le Djihad et l'extermination des juifs. Certains beurs alertèrent la principale. "C'est embêtant", dit celle-ci. Elle se contenta d'un vague rapport sur la paresse du pion. On le changea de collège. L'année suivante, il pourrissait l'esprit d'autres enfants.

Une famille musulmane laïque, d'origine tunisienne. Le père est patron, sa fille titulaire d'un Capes. Bref, une famille d'immigrés modèles parfaitement intégrés. Excepté le fait que le Protocole des Sages de Sion leur est tombé dans les pattes et qu'ils ont tout gobé. Ils ressortent un à un tous les poncifs de la haine antijuive. Des méchants, des fanatiques, Moncef et les siens ? Pas du tout. De très braves gens. Intégrés. Qui ont voté à gauche. Sauf la maman, qui aime beaucoup Chirac : "il est gentil avec les Arabes". Chaque soir à 20h, rituellement, il se branche sur Al-Jazira, la télé du monde arabe. Il réapprend à détester les sionistes et à se méfier des juifs.

Ménilmontant. On y trouve désormais des mosquées intégristes. Et des échoppes, y vendent un étrange produit : Mecca Cola, un clone de CocaCola inventé par un agitateur affairiste, Taoufik Malouthi, qui touille les passions antijuives et la haine anti-israélienne sur les ondes de sa Radio Méditérrannée voue aux gémonies "l'entité sioniste promise à disparaître" et promeut sa boisson comme l'alternative proarabe aux "bulles américano-sionistes".

Le Nouvel Observateur, édition du jeudi 6 février 2003

_________________
"Dieu merci, je suis pour la charia, on ne peut pas être laïque et musulman à la fois." Erdogan, 1er ministre turc.


Dernière édition par foroum le 20 Aoû 2006, 17:55, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: A quand les milices?
MessagePublié: 20 Aoû 2006, 17:40 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6654
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
Au train où ça va et après ce que j'ai vu du Liban, mais aussi des Balkans que j'ai traversé deux fois juste avant le conflit sanglant de 1991) la France qui se communautarise de plus en plus va devenir un territoire où tous vont finir par se "militianiser", je vois déjà des milices chrétiennes et juives d'auto-défense se constituer pour faire pièce à l'islam rempant que des élus vendus installent dans nos banlieues et jusque dans nos campagne(des mosquées dans le Gers, aberrant!).
Car derrière ces agressions il y a des réactions qui se profilent, je commence à en avoir de cet islam revendicateur et intimidant, ras le bol, s'ils continuent à geindre , à réclamer , à menacer et à récriminer il va y avoir de la casse ...et ils ne seront pas gagnants!
Quant à leur antisémitisme qu'ils sachent qu'il n'ya pas d'équation entre eux et la communauté juive , présente depuis 7 siècles sur le sol de France(où déjà un rabbi champenois nommé Rachi cultivait ses vignes), qu'ils en fassent autant, qu'il apprennent à aimer notre pays ou qu'ils s'en aillent.

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Aoû 2006, 18:02 
Ministre du moratoire

Enregistré le: 03 Juil 2006, 17:18
Messages: 7182
Liens

[url=http://www.monde-diplomatique.fr/dossiers/antisemitisme/]Le Monde Diplomatique - 4 avril 2003 Violences antisémites SUR FOND DE GUERRE EN IRAK[/url]

[url=http://www.monde-diplomatique.fr/dossiers/antisemitisme/]Les Antifeujs. Le Livre blanc des violences antisémites depuis septembre 2000[/url]

http://www.crif.org/?page=articles_disp ... 16&artyd=5

SPCJ : Liste des actes antisémites recensés en France depuis janvier 2005 : Graffitis – Inscriptions antisémites a écrit:
16/06/05 : Des affiches antisémites ont été trouvées sur le marché et le Centre Commercial de Ravel à Sarcelles (95) : « Amnesty International dénonce les tortures exercées par Israël sur des milliers de prisonniers palestiniens, dont des centaines d’enfants. Pourra-t-on dire - Je ne savais pas - » ?

13/06/05 : Des tags « Algérie en force » ont été retrouvés sur les murs d’une synagogue de Créteil (94). Une plainte a été déposée.

12/05/05 : Une personne de confession juive a retrouvé une croix gammée dessinée sur la porte de son appartement à Levallois (92). Une plainte a été déposée.

05/06/05 : Un large graffiti « Svastika + les allemands avaient raison » a été retrouvé sur la maison d’un particulier de confession juive à Avignon (84). Une plainte a été déposée.

01/06/05 : Une inscription antisémite « Juifs Putes » a été tracée sur la porte d’entrée d’une crèche communautaire juive située à Paris (18e). Une plainte a été déposée.

31/05/05 : Un commerçant à Paris (3e) a retrouvé une inscription antisémite dans une courette à l’arrière de sa boutique « A mort les juifs. Dans quelques années vous marcherez la tête baissée. Signé KH93 ». Une plainte a été déposée.

29/05/05 : Des inscriptions antisémites « Nike les juifs et la police » et « Vive l’Algérie, Nike les Juifs, Band de Batars » ont été trouvées dans le hall d’un immeuble et sur la porte d’un ascenseur à Aubervilliers (93). Une plainte a été déposée.

22/05/05 : Une inscription antisémite « Mort aux juifs » ainsi que plusieurs croix gammées ont été retrouvées sur la porte d’une synagogue à Paris (12e). Une plainte a été déposée.

30/03/2005 : Des crois gammées et l'inscription "Juden raus, mort aux juifs et Youpin" ont été découverts dans l'ascenseur d'un immeuble rue de Crimée à Paris dans le 19ème arrondissement. Une plainte a été déposée.

30/03/2005 : Une trentaine de croix gammées ont été découvertes sur les murs d'un hall d'immeuble à Nancy (54). Une étoile de David sur la porte vitrée et de grosses croix gammées ont été dessinées sur six boîtes aux lettres portant des noms à consonance étrangère.

04/03/2005/ Villeurbanne (69) : Dans un immeuble rue Fontainières ont été tracées sur le mur du hall d'entrée des croix gammées. L'inscription "A mort les juifs" a été découverte dans l'ascenseur. Une plainte a été déposée.

04/03/2005/ Caluire (69) : Découverte d'inscriptions antisémites dans la cage d'escalier d'un immeuble. Une plainte a été déposée.

26/02/2005/ Villeurbanne (69) : Des inscriptions antisémites ont été trouvées dans l'entrée d'un immeuble rue Léon Blum, au bas de l'escalier et au 2ème étage. Une plainte a été déposée.

12/02/2005/ Saint-Priest (69) : 29 bouteilles de bière ont été disposées en forme de croix gammée. Le signe "SS" et une croix gammée ont été tracés sur un panneau publicitaire. Plainte de la municipalité.

22/01/2005 : Deux croix gammées dessinées au feutre rouge ont été retrouvées sur le portail de l’entrée de la synagogue de Melun (77). Une plainte a été déposée.

17/01/2005/ Caluire (69) : Sur les murs d'une résidence était inscrite sur 10m l'inscription suivante: "Sales juifs au four et aux chambres à gaz la putain de votre race, vive Hitler".

16/02/2005/ Vaulx–en-Velin (69) : La plaque professionnelle d'un expert géomètre a été découverte avec une croix gammée assortie de l'inscription "A mort les juifs, il faut exterminer cette race de chien maudit". Une plainte a été déposée.

15/01/2005/ Caluire (69) : Les inscriptions suivantes ont été découvertes sur les murs d’une résidence: "Vive Hitler notre maître", "le Pen président de la République", "les juifs au four". Une plainte a été déposée.

13/01/2005 : Des graffitis antisémites ont été relevés dans un immeuble de Suresnes (92). Par peur de représailles, la seule personne de confession juive demeurant dans cet immeuble, ne portera pas plainte.

12/01/2005 : Vol avec effraction et inscriptions antisémites dessinées sur les murs d’un cabinet dentaire de Ris Orangis (91). Une plainte a été déposée.

11/01/2005 / Collège Henri Barbusse à Vaulx-en-Velin (69) : Une trentaine de croix gammées ont été taguées dans l’enceinte de l’établissement scolaire et les noms de certains professeurs ont été suivi de la mention « sale juif » « bande de juifs ».

10/01/2004 / Vénissieux (69) : Des inscriptions antisémites ont été taguées sur le rideau métallique d’une buvette.

07/01/2005 : Des inscriptions antisémites ont été découvertes dans la cage d’escaliers d’un immeuble de la rue de Flandres à Paris (75019). 07/01/2005/ Villeurbanne (69) : Des croix gammée ont été découvertes sur des façades d'immeubles rue de France. Une plainte déposée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Aoû 2006, 12:17 
Service
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Avr 2006, 12:51
Messages: 1431
mardi 22 aout 2006,
Un clandestin écroué pour le viol d'une jeune fille à Dieppe

DIEPPE (AP) - Un clandestin d'origine maghrébine soupçonné d'avoir sauvagement agressé et violé une jeune fille de 18 ans dans la nuit de vendredi à samedi dernier à Dieppe (Seine-Maritime) a été écroué lundi soir à Rouen, a-t-on appris mardi de source policière.

En situation irrégulière, le violeur présumé, âgé de 24 ans, avait déjà été interpellé en janvier dernier par la police dieppoise et avait été expulsé hors de France. Revenu quelques semaines plus tard, il avait de nouveau été arrêté et écroué dans les Bouches-du-Rhône, avant d'être libéré en juillet dernier.
L'homme est suspecté d'avoir, sous la menace d'un couteau, suivi et violé une jeune fille, qui est allée porter plainte au commissariat de Dieppe dès samedi matin.
Interpellé samedi après-midi, le clandestin a été placé en garde à vue et mis en examen lundi soir pour "viol aggravé". Ecroué à Rouen, il encourt vingt ans de réclusion criminelle. AP

http://fr.news.yahoo.com/22082006/5/un- ... fille.html

_________________
"Dieu merci, je suis pour la charia, on ne peut pas être laïque et musulman à la fois." Erdogan, 1er ministre turc.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Aoû 2006, 14:01 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Pendant 20 ans le contribuable risque de payer pour cet enculé?
Qu'il aille purger sa peine dans son pays, sous une forme ou sous une autre.... :twisted:

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Aoû 2006, 14:18 
Beau Dandy
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 07 Juil 2006, 15:38
Messages: 2058
Localisation: chez moi
C'est bien ça le problème.
Ce genre de crapules pourrait se rendre utile à la société si en plus d'une peine de prison, on lui prélevait quelques organes, par exemple...
Ou du sang, à intervalles réguliers...
Ça pourrait être une alternative humaine à la peine de mort, non?
En cas d'erreur judiciaire, on lui rend son matos et puis basta... Bah oui, il risque d'être mis sur une liste d'attente, mais bon, aucun système n'est parfait... 8)

_________________
"La religion donne naissance à l'intégrisme comme la graine donne naissance à l'arbre." Taslima Nasreen


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Aoû 2006, 15:18 
Ministre du moratoire

Enregistré le: 03 Juil 2006, 17:18
Messages: 7182
Citation:
Un clandestin d'origine maghrébine soupçonné d'avoir sauvagement agressé et violé une jeune fille de 18 ans


Inacceptable!

Je demande un moratoire sur la circulation d'un musulman en France sans tutelle ou parainage.

Célestin a écrit:
C'est bien ça le problème.
Ce genre de crapules pourrait se rendre utile à la société si en plus d'une peine de prison, on lui prélevait quelques organes, par exemple...
Ou du sang, à intervalles réguliers...
Ça pourrait être une alternative humaine à la peine de mort, non?
En cas d'erreur judiciaire, on lui rend son matos et puis basta... Bah oui, il risque d'être mis sur une liste d'attente, mais bon, aucun système n'est parfait... 8)


Brillant Célestin.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: A quand les milices?
MessagePublié: 22 Aoû 2006, 18:44 
Boucher
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 13 Aoû 2006, 23:39
Messages: 276
MAXIMUS a écrit:
Au train où ça va et après ce que j'ai vu du Liban, mais aussi des Balkans que j'ai traversé deux fois juste avant le conflit sanglant de 1991) la France qui se communautarise de plus en plus va devenir un territoire où tous vont finir par se "militianiser", je vois déjà des milices chrétiennes et juives d'auto-défense se constituer pour faire pièce à l'islam rempant que des élus vendus installent dans nos banlieues et jusque dans nos campagne(des mosquées dans le Gers, aberrant!).
Car derrière ces agressions il y a des réactions qui se profilent, je commence à en avoir de cet islam revendicateur et intimidant, ras le bol, s'ils continuent à geindre , à réclamer , à menacer et à récriminer il va y avoir de la casse ...et ils ne seront pas gagnants!
Quant à leur antisémitisme qu'ils sachent qu'il n'ya pas d'équation entre eux et la communauté juive , présente depuis 7 siècles sur le sol de France(où déjà un rabbi champenois nommé Rachi cultivait ses vignes), qu'ils en fassent autant, qu'il apprennent à aimer notre pays ou qu'ils s'en aillent.


Je ne suis pas aussi optimiste que toi:je pense au contraire que beaucoup de gens vont se soumettre et se laisser faire,on le voit deja bien assez aujourd'hui.Mais quand le mouvement islamiste va prendre de l'ampleur et s'etendre sur le territoire(population d'origine maghrebine et afro musulmane qui va augmenter demographiquement)la soumission sera totale.
Le peuple francais n'est pas patriotique,il ne connait plus sa culture d'origine(en regle generale)et bien souvent il s'en fout et la rejette!Par contre quand il s'agit d'une culture etrangere,exterieure c'est l'inverse qui se produit:on nous fait croire depuis des années que les cultures autres que francaises sont necessaires a la France(comme si la france n'avait pas une culture suffisamment riche!)et plus importantes en somme que la notre(substitution).
Le Francais de base est aliéné,il n'a plus ses propres references culturelles originelles,et bien souvent il se retrouve(notamment pour ceux qui vivent sur les territoires occupés...)face a d'autre cultures(notamment musulmanes)qui le phagocitent naturellement avec le temps et le nombre d'individus representant cette culture.
Je ne vois pas de changement propable a l'avenir,si ce n'est une progression de l'islam,comme dans tous les pays et contrées qui en ont connu l'essor(Liban,Maghreb,Afrique et maintenant Europe)
La seule chose qui nous sauvera sera de faire des gosses.

_________________
A beau mentir qui vient de loin.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Agression!
MessagePublié: 22 Aoû 2006, 18:54 
Hugh*

J'ai un bon copain qui habite CHANTILLY, (60) son épouse était allée voir sa famille à GONESSE (95)!

Elle rejoignait son véhicule avec son sac en bandouillère! place charles de gaulle, quand :

Un grand escogriffe de black avec sa capuche jusqu'aux yeux lui a arraché son sac en cassant les poignées!

2 complices l'attendaient plus loin dans une twingo immatriculée dans les yvelines couleur bleue EDF! moteur tournant!

Oui pour l'immigration légale non à cette chienlit de désoeuvrés!

La seule réponse :

Image


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1491 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 100  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 14 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com