LibertyVox • Voir le sujet - Jean-Jacques Le Chenadec
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 24 Aoû 2019, 07:57

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Jean-Jacques Le Chenadec
MessagePublié: 13 Juil 2007, 09:49 
De Poulet
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 04 Mar 2006, 02:15
Messages: 6833
Voilà. Je ne ne crée pas de nouveaux fils si souvent que ça. Mais en voici un pour une victime des émeutes de 2005, et si on en croit l'article, peut-être une victime d'une assez longue histoire de provocations.

NB: Le Figaro l'appelle Jean-Claude mais je crois bien que c'est Jean-Jacques, donc j'ai mis Jean-Jacques dans le titre.

Je pense que le Figaro confond avec Jen-Claude Irvoas, mais c'est vrai que ces blancs ont tous des noms qui se ressemblent. Pas comme les héros du transformateur.

Citation:
Agression de Stains : trois hommes placés en garde à vue

THIBAUT DANANCHER.

Publié le 13 juillet 2007Actualisé le 13 juillet 2007 : 08h21

Leurs interpellations sont liées à l'enquête sur les coups qui avaient entraîné la mort d'un retraité au cours des émeutes de 2005.

REBONDISSEMENT dans l'enquête sur l'agression mortelle du retraité de Stains pendant les violences urbaines de 2005. Trois hommes ont été interpellés hier par le service départemental de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis dans la cité du Clos-Saint-Lazare considérée comme la plus violente du « 9-3 ». Âgés de moins de trente ans, ils ont été placés en garde à vue à Bobigny. « C'est le résultat d'une enquête en profondeur conduite sur plusieurs mois, c'est le fruit d'un travail de longue haleine », souligne une source proche de l'enquête sans ajouter plus de détails.

Parmi les individus arrêtés sur commission rogatoire du juge d'instruction Roger Le Loire figurerait donc l'auteur du coup fatal porté à Jean-Claude Le Chenadec. Considéré comme « un caïd de son quartier », le meurtrier présumé ferait partie de la « génération montante de la délinquance ».

Après avoir été plongé dans un coma profond, Jean-Claude Le Chenadec, 61 ans, avait perdu la vie, trois jours plus tard, le 7 novembre 2005 des suites de ses blessures. Même si aucun lien n'était établi avec celles-ci, c'était le premier mort des émeutes qui avaient embrasé les banlieues pendant l'automne.

«Adoré» dans son quartier

Le drame s'était déroulé le soir du 4 novembre 2005. L'ancien carrossier dormait paisiblement. Il avait été sorti de son sommeil vers 23 heures par son voisin, Jean-Pierre Moreau. Ce dernier lui avait demandé de l'accompagner pour surveiller les conteneurs placés derrière leur immeuble situé boulevard Maxime-Gorki. Les deux membres du conseil syndical de l'immeuble avaient d'ailleurs dû éteindre un feu de poubelles. Ce qui leur avait valu d'être pris à partie, peu avant minuit, par une bande de jeunes. La situation avait rapidement dégénéré lorsque l'un des membres du groupe, le visage caché sous une capuche, s'était rapproché d'eux.

Jean-Pierre Moreau avait été assommé par un coup de poing. Il s'en était tiré avec une minerve autour du cou. Jean-Jacques Le Chenadec avait quant à lui été frappé en pleine figure. Il était tombé à la renverse et avait violemment heurté un portail avant de s'effondrer au sol. Sans jamais plus se réveiller. La mort du sexagénaire avait suscité une vive émotion. Des centaines d'habitants de Stains avaient défilé pour clamer leur « refus de la violence » et rendre hommage « à un grand gaillard que tout le monde adorait ».

À l'époque, Nicole Le Chenadec, la veuve de la victime, avait été reçue par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur. Elle avait raconté que son époux se faisait « provoquer depuis un an » tout en parlant de la piste « d'une vengeance préméditée ». Elle souhaitait que les personnes responsables de cet acte criminel soient punies. Elle pourra peut-être bientôt commencer son deuil.

_________________
François Eiffel (F. Eiffel / FFL).

""Un homme est grand dans la mesure où, placé entre l’illusion et la douleur, il choisit la douleur." Thibon


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Juil 2007, 10:48 
Mais oui, Jean-Jacques. Sa tombe est une nouvelle sépulture du "Soldat Inconnu". Quelques comment taire ici :

http://blog-identitaire.com/b2evolution ... &tb=1&pb=1

Ah si Jean-Jacques avait été "brutalisé" dans un transformateur EDF au moins !

J'ai honte pour mon pays ! Et que je plains sa famille et ses amis ! :mrgreen:


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com