LibertyVox • Voir le sujet - Différences entre judaïsme et islam religions de la Loi
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 22 Aoû 2019, 00:23

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 63 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 16 Mar 2007, 14:17 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6654
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
S'il est bien deux religions disposant d'un système juridique complet ce sont bien le judaïsme et l'islam (l'hindouisme ne se réfèrant plus aux lois de Manou depuis longtemps).
Cependant la différence semble notable avec une religion à progression dans le cas d'un judaïsme ou la Torah , la Loi est incessement réinterprétée par le Talmud et une religion qui , si elle la copie par quelques aspects, ne présente aucune progression possible , aucune interprétation possible ormis quelques commentaires, l'islam fixé pour toujours indiscutable , ininterprétable.
Châria et Torah , rien à voir.

L'islam va beaucoup plus loin que le judaïsme dans ce totalitarisme de la loi, dans la citadelle du judaïsme il ya des fenêtres où il est encore permis de se pencher et de regarder à droite et à gauche, dans le christianisme les portes , fenêtres et même portes-fenêtres sont largement ouvertes vu qu'il n'y a pas beaucoup de loi cadrant la vie des fidèles, mais pour ce qui est de la citadelle de l'islam les seules fenêtres imaginables sont de minuscules moucharabieh qui n'offrent qu'une bien minuscule ouverture à l'exégèse , ou encore d'étroites meurtrières pour cogner sur les autres.

Et le christianisme, en tant que religion quelle autre loi que celle du Christ qui , d'ailleurs n'en est pas une, de vagues commandements , seule l'Eglise Catholique a son droit canon, et ce n'est en aucune manière le Droit , la Loi du Christianisme.

Cette comparaison entre les deux seuls véritables monothéisme me paraît intéressante qui ont un terme commun pour désigner la Loi et la Religion DIN (il est également intéressant de noter que chez les syriaques et les chaldéens qui sont des chrétiens araméophones ce terme signifie aussi tribunal).

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: La différence!
MessagePublié: 02 Juil 2007, 11:02 
Hugh*

La différence!
C'est que l'une est une religion et l'autre une secte!
Il n'y a rien à redire?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 02 Juil 2007, 11:06 
La différence principale c'est surtout que la loi juive est, à part le droit de la famille, une loi "théorique" depuis l'antiquité, et ne repose que sur une toute petite population, dont la majorité aujourd'hui est "laique",
alors que l'islam a été appliqué et l'est toujours pleinement dans de nombreux et puissants Etats.

La puissance : cela change tout ...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: La puissance?
MessagePublié: 02 Juil 2007, 12:16 
Hugh*

La puissance c'est quoi?

1)-Le nombre d'habitants?
2)-le fric?
3)-Le pétrole?

La contrepartie allah puissance! ou une autre forme de puissance!

1)-La maîtrise, la sérénité de la personne!
2)-L'audace!
3)-Un petit nombre hyper compétent!

David contre Goliath!
La légion étrangère!

Un internaute disait, sur la chrétienté, mais à mon avis c'est aussi valable pour la religion juive!

Grosso-modo!
Les vraies religion se sont modernisées, en s'écartant de leurs écrits!
L'islam, c'est tout le contraire, les musulmans se sont rapprochés de leurs écrits!
D'où ce terrorisme échevelé, avec prises d'otages ( la lacheté paye) avec la ceinture de bombes et l'esclavage de la femme, qui équivaut à combien de chameaux?

Mais un avocat communiste justifiait et justifie tous les attentats, pour faire avancer la cause "criminelle", mais celà il ne le disait pas!


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 02 Juil 2007, 17:39 
Tel-Aviv la France !
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Mai 2007, 14:28
Messages: 4239
Il est également reconnu qu'il y a environ 200 façons différentes d'être en accord avec la loi juive, celle-ci contient tout de même un nombre significatif de "dérogations", pour des cas d'urgences ou les femmes enceintes et ainsi de suite.

Par exemple, autant la femme musulmane enceinte est TENUE de jeûner pendant le Ramadan, autant chez nous "c'est péché" pour une femme juive enceinte de le faire pendant le Yom Kippour ...

Après on trouvera toujours des gros allumés de 70 ans qui veulent absolument faire leur Kippour alors qu'ils sont malades à l'hosto mais qu'ils ne comptent pas sur les textes judaïques pour venir cautionner leurs conneries ....

_________________
Ne jamais faire confiance à un type qui tord des cuillères :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Déc 2009, 15:08 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Avr 2005, 01:16
Messages: 6806
farbella a écrit:
La dernière excellente « une » de LibertyVox où Roland Dajoux a judicieusement rappelé le principe talmudique : « la loi du royaume est la loi », me décide à proposer l’ouverture d’un fil sur ce thème ô combien attaché à l’actualité. A partir du retour sur un épisode singulier et symbolique de notre histoire, celui de la réunion dite du « Grand Sanhédrin » en 1807, il devrait alimenter la discussion et donc il ne me semblait pas pertinent de poster sur celui de « L’effet Bonaparte ». Qu’en pense Monsieur l’administrateur ? :wink:

Pour commencer, un rappel succinct du contexte qui a présidé à cette assemblée s’impose. Il est suivi du questionnaire, pièce maîtresse, auquel les citoyens juifs durent répondre.


http://judaisme.sdv.fr/histoire/historiq/consisto/berman.htm

Extrait de l'Histoire des juifs de France des origines à nos jours (Paris, 1937) par le Grand Rabbin Leon BERMAN

L'Assemblée des Notables

(...) Au cours de la première séance, le 29/7/1806. Molé prononça un discours froidement blessant, dans lequel il déclara que les plaintes élevées contre l'usure étaient fondées et que l'empereur avait voulu entendre les juifs sur les moyens de les guérir de leurs défauts. Il poursuivit par cette déclaration : "Sa Majesté veut que vous soyez français. C'est à vous d'accepter un pareil titre et de songer que ce serait y renoncer que de ne pas vous en rendre dignes". Et il soumit à leurs délibérations les 12 questions suivantes :

1. Est-il licite aux juifs d'épouser plusieurs femmes ?

2. Le divorce est-il permis par la religion juive ?

3. Une juive peut-elle se marier avec un chrétien et une chrétienne avec un juif ?

4. Aux yeux des juifs, les Français sont-ils leurs frères ou sont-ils des étrangers ?

5. Dans l'un et dans l'autre cas, quels sont les rapports que leur loi leur prescrit avec les Français qui ne sont pas de leur religion ?

6. Les juifs nés en France et traités par la loi comme citoyens français regardent-ils la France comme leur patrie ? ont-ils l'obligation de la défendre ? sont-ils obligés d'obéir aux lois et de suivre les dispositions du Code Civil ?

7. Qui nomme les rabbins ?

8. Quelle juridiction de police exercent les rabbins parmi les juifs ? Quelle police judiciaire ?

9.Ces formes d'élection, cette juridiction de police judiciaires sont-elles voulues par leurs lois ou simplement consacrées par l'usage ?

10. Est-il des professions que la loi leur défende ?

11. La loi des juifs leur défend-elle de faire l'usure à leurs frères ?

12. Leur défend-elle ou leur permet-elle de faire l'usure aux étrangers ?


farbella a écrit:
http://www.akadem.org/sommaire/themes/histoire/9/1/module_4296.php#calques

L’intégration par la force. Les décrets infâmes

Le 17 mars 1808, Napoléon publie des décrets concernant les juifs. Ils resteront connus sous le nom « d’infâmes ».
Pour intégrer de force les juifs à la France, Napoléon rétablit contre eux les lois d’exception, renforçant le particularisme communautaire et brisant le projet d’assimilation de 1791.


Les éléments principaux des décrets infâmes

- Création du consistoire : chaque département ou groupe de département de plus de 2 000 juifs doit avoir un consistoire local, en plus d’un Consistoire central à Paris.

- Les consistoires doivent veiller à ce que les rabbins appliquent les lois du judaïsme dans l’esprit du « nouveau Talmud » (les décisions du Grand Sanhédrin de Paris)

- Ils doivent veiller au maintien de l’ordre dans les synagogues.

- Ils encourageront les juifs à s’adonner à des occupations utiles et surtout au service militaire.

- Ils communiqueront chaque année aux autorités le nombre de jeunes gens ayant atteint l’âge de la conscription.

- Dans les actes officiels, le mot « juif » est remplacé par le mot « israélite ».

- Certaines catégories de reconnaissances de dettes dues à des juifs sont déclarées nulles et non avenues : les militaires sans le consentement de leur supérieur, les femmes sans celui de leur mari.

- Les créances à des taux supérieurs à 10% sont déclarées usurières : leur remboursement ne peut faire l’objet d’une plainte devant un tribunal.

- Le juif qui veut se livrer au commerce doit obtenir auprès du préfet du département une patente spéciale, renouvelable annuellement, sur présentation d’un certificat de bonne moralité fournit par le conseil municipal et le consistoire.

- Les juifs ne peuvent plus s’établir en Alsace.

- Les juifs ne peuvent s’établir dans d’autres départements de l’Empire qu’à la condition de vouloir y exercer la profession d’agriculteur.

- Les juifs doivent servir obligatoirement dans l’armée et ne peuvent pas se faire remplacer, comme les chrétiens, par des mercenaires.
La durée des décrets était fixée à dix ans, l’espoir de l’empereur étant qu’au terme de cette période, les juifs ne différeraient plus en rien des autres français.

Les décrets ne s’appliquaient pas aux juifs portugais du sud-ouest de la France « qui n’ont jamais été l’objet de plaintes et ne se sont jamais livrés à des professions illicites ».

Source : Simon Doubnov, Histoire Moderne du Peuple Juif, Editions du Cerf, 1994, pp. 161-164

farbella a écrit:
Article de Gilles Bernheim publié dans la revue l'Arche de janvier 2008 lors de la commémoration du bicentenaire de la convocation par Napoléon 1er des notables juifs et des rabbins.

http://www.unrabbindanslacite.fr/files/ ... -Arche.pdf

L’invention du judaïsme français
par le Grand Rabbin Gilles Bernheim


Il y a 200 ans, les notables juifs et les rabbins convoqués par Napoléon Ier définissaient une relation entre la « loi juive » et la « loi du pays » dont la portée est universelle.

Une commémoration conduit toujours à s’interroger sur le chemin parcouru, sur ce qui persiste et sur ce qui a changé.

L’anniversaire invite à se mesurer à nouveau à l’événement. Il en va de même pour la communauté juive française d’aujourd’hui par rapport à ses lointaines fondations napoléoniennes. N’a-t-on pas l’impression que la situation a changé du tout au tout, que les acteurs en présence sont presque étrangers à leurs lointains prédécesseurs? En quoi, et en vue de quoi, ces lointains travaux du Sanhédrin nous importent-ils encore ?

Les circonstances et les positions ont changé. On était alors dans un rapport de forces écrasant entre l’État impérial au lendemain d’Austerlitz, sûr de sa supériorité matérielle et idéologique, et les débris de l’antique «nation» juive, un peu plus de quarante mille âmes dans les frontières d’aujourd’hui, exténuées religieusement, intellectuellement, socialement et même physiquement.

Celle-ci était composée principalement des communautés «portugaise» et comtadine, socialement en voie d’intégration et acquises aux «idées nouvelles», d’une chétive communauté parisienne récente et hétérogène et – c’était le plus grand nombre – des communautés alsaciennes aux modes de vie et d’organisation quasi-médiévaux. Le questionnaire soumis à l’assemblée des notables de 1806 puis au Grand Sanhédrin de 1807 tenait de l’examen probatoire: les juristes de Napoléon auraient voulu en quelque sorte mettre à l’épreuve, concernant les conditions indiscutables de l’appartenance au corps national, le groupe particulier qu’il s’agissait d’admettre ou non à un statut civique de plein exercice. Les Juifs avaient à faire leurs preuves. Physiquement présents de longue date dans l’espace français, ils n’en avaient pas moins été, jusqu’alors, pour l’essentiel, civilement exclus. «Nation à part», leur intégration faisait question.

Le texte intégral : http://www.unrabbindanslacite.fr/files/ ... -Arche.pdf


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 18 Déc 2009, 17:12 
Tel-Aviv la France !
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Mai 2007, 14:28
Messages: 4239
Très très intéressant :ok: :ok:

_________________
Ne jamais faire confiance à un type qui tord des cuillères :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Mar 2011, 18:48 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
tyler a écrit:
Si tout le monde baise en même temps à couilles rabattues, attention les secousses ! :roll:

L’AYATOLLAH SEDIGHI et LE RABBIN BENIZRI

L'augmentation des relations sexuelles illicites est la cause de l'accroissement des tremblements de terre, a déclaré il y a quelques jours l'ayatollah Kazem Sedighi, imam de la prière du vendredi de Téhéran.

"Les catastrophes naturelles sont le résultat de notre propre comportement. Beaucoup de femmes mal habillées (ne respectant pas la tenue islamique, ndlr) corrompent les jeunes, et l'augmentation des relations sexuelles illicites fait accroître le nombre des tremblements de terre", a-t-il déclaré.

Les homosexuels sont responsables de la vague de tremblements de terre qui ont secoué Israël ces derniers mois, a affirmé le 20 février 2008 le rabbin Shlomo Benizri.

Les tremblements de terre sont causés par les "copulations entre mâles", qui provoquent l’irritation du Tout-puissant. Il explique : « Dieu a dit qu'il agiterait le monde pour vous réveiller si vous agitez vos parties génitales là où vous n'êtes pas censés le faire »

http://lavissauveaconditiondeclairer.blogs.nouvelobs.com/tag/kazem+sedighi

Rudubu a écrit:
Je ne crois pas que mettre l'ayatollah et le rabbin sur un plan égal soit correct.

Ah bon ? Et avec quel argumentaire ? :roll: :wink: Moi j'y vois exactement le même degré de sombre connerie religieuse poussée à son paroxysme d'obscurantisme.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Mar 2011, 19:54 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 22 Aoû 2008, 13:51
Messages: 1094
Eh bien, les relations entre mâles ont un caractère pervers (au sens réel du terme, dénué de connotation morale) alors que des femmes qui se font tringler, c'est normal, et c'est bon.
Donc l'ayatollah est bien plus mauvais que le rabbin. Ils ne sont donc pas égaux en connerie.

_________________
POST TENEBRAS LUX
Quand la droite et la gauche ne servent plus à rien.. il reste le coup de boule.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Mar 2011, 21:13 
Tel-Aviv la France !
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Mai 2007, 14:28
Messages: 4239
RABBIN BENIZRI a écrit:
Les tremblements de terre sont causés par les "copulations entre mâles", qui provoquent l’irritation du Tout-puissant.


Vous me ferez un "pack" avec l'Ayatollah, c'est pour envoyer au "Musée des Débiles Fanatiques" de l'ami OP :ok: :D :D :wink:

_________________
Ne jamais faire confiance à un type qui tord des cuillères :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Mar 2011, 21:19 
Vicious
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Mar 2011, 17:44
Messages: 4332
Localisation: Dans la Caverne
C'est Boukaker qui le dit, l'islam c'est une idéologie de lutte et d'agression, une idéologie socio-politique 8)

_________________
J'ai plus peur de nos propres erreurs que des plans de nos ennemis. Périclés


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Mar 2011, 21:21 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Nous lui ferons également un prélèvement d'ADN, à ce rabbin Benizri, afin de voir si son patrimoine génétique peut être intégré au grand projet "le roi des cons". De par la teneur des déclarations tonitruantes de la bête, on peut dores et déjà affirmer qu'il participera par son génome à la création de la plus conne des créatures génétiquement ingéniérée: le ROI DES CONS*

* LE ROI DES CONS : concept inspiré de Serpentor, de la série Gi-Joe. Serpentor est un parfait exemple de "Roi des cons".
http://en.wikipedia.org/wiki/Serpentor

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 15 Mar 2011, 06:16 
Du Crime
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Aoû 2006, 18:43
Messages: 8691
Localisation: dans la jungle
Rudubu a écrit:
Eh bien, les relations entre mâles ont un caractère pervers (au sens réel du terme, dénué de connotation morale) alors que des femmes qui se font tringler, c'est normal, et c'est bon. Donc l'ayatollah est bien plus mauvais que le rabbin. Ils ne sont donc pas égaux en connerie.

Lorsque j'étais jeune en orphelinat, des tas de mômes délaissés ou abandonnés dans les camps de l'Amor affectif auraient pu t'expliquer que ton "que des femmes qui se font tringler, c'est normal, et c'est bon", n'était peut être pas si évident que cela. Enfin... pour eux les mômes.

_________________
L'homme pense et Dieu rit
Cioran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 15 Mar 2011, 07:54 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 22 Aoû 2008, 13:51
Messages: 1094
Oooh Tyler... les extrêmes, tout de suite... Il n'est jamais bon de justifier de grandes lignes par des petits points.

N'empêche que l'Ayatollah condamne le sexe entre homme et femme, alors que c'est une très bonne chose en soi ! Il est donc extrêmement con ce type ! Le rabbin, lui, condamne l'homosexualité... le fait que des messieurs se mettent le zizi dans leurs trous de balle respectifs. C'est quand même un tout petit peu moins débile non ?

_________________
POST TENEBRAS LUX
Quand la droite et la gauche ne servent plus à rien.. il reste le coup de boule.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 17 Mar 2011, 21:32 
Tel-Aviv la France !
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Mai 2007, 14:28
Messages: 4239
Il a été démontré que chaque individus d'un sexe possède la moitié du psyché du sexe opposé. Après tout, la nature elle-même commet de vrais erreurs en faisant naitre des garçons avec des corps de fille et vice et versa...

Que les religions monothéistes aient condamné les pratiques homos car elles avaient le credo de la procréation à défendre, cela peut se comprendre mais les homos ne sont ni plus dangereux, ni plus pervers que les hétéros.

Par contre, les gens les ramènent bien souvent à la "culture gay", qui elle par contre se trainent des casseroles de perversions malsaines (burbakke, partouzes, etc...) mais qui est rejeté par des homos "standards" cherchant juste à faire accepter leur sexualité et vivre normalement.

Par conséquent, mettre l'accent sur le fait que l'homosexualité est incompatible avec les attentes des religions monothéistes est une chose (c'est limite le devoir d'un prêtre, rabbin, etc... et la véracité de leurs textes), accuser ces mêmes homosexuels d'être responsables de la colère de l'un et du malheur des autres, OUI, c'est débile au même titre que les diverses élucubrations des Imams.

Je rajouterai même que ce rabbin est encore moins excusable : il est sensé mieux que quiconque savoir ce que cela fait d'être accusé à tort et sans preuves de choses que l'on a pas commises (il a le choix entre des siècles d'accusations de déicide de la part des chrétiens, et des récents déliriums psychiatriques sur un prétendu ""génocide palestinien"" de la part des islamo-bolchéviques).

_________________
Ne jamais faire confiance à un type qui tord des cuillères :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 63 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com