LibertyVox • Voir le sujet - ERNEST RENAN
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 17 Juil 2019, 14:20

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: ERNEST RENAN
MessagePublié: 02 Juil 2006, 20:50 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6654
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
La définition d'une nation par Ernest Renan(qui fut aussi paraît-il un bon sémitisant et arabisant ) est-elle toujours valide?
Volonté de "vivre ensemble", projet, ça tient toujours?

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Juil 2006, 07:29 

Enregistré le: 10 Jan 2006, 16:11
Messages: 61
C'est après la défaite de 1871 et l'inclusion de l'Alsace Moselle dans le Reich que Renan a défini la nation comme un "plébiscite de chaque jour" (et non comme un "vivre ensemble" - qui sonne jargon socialo moderne), alors que, antérieurement, comme la plupart des intellectuels du XIXe siècle, il accordait une place prééminente dans la définition de la "nation" aux racines, aux pères, à la naissance, c'est-à-dire à la lignée. Pourquoi ? Il voulait démontrer que les Alsaciens et les Mosellans, dont le Reich avait fait des Allemands contre leur volonté, étaient restés français de coeur; ils ont été assez nombreux à quitter leur ville ou leur village et à s'installer à Paris ou en deçà de la "ligne bleue des Vosges" pour rester français. Ils votaient avec les pieds. Ceux qui n'ont pas quitté l'Alsace et la Moselle germanisées seraient restés fidèles, pensait Renan, dans leur coeur à la langue, à la culture, à la civilisation françaises. "Plébiscite de chaque jour" est une belle conception de la "nation", un peu trop romantique à mon sens. Elle présente trois défauts. 1° Elle est accidentelle ou contingente et historiquement datée : sans la catastrophe de 1871, Renan ne l'aurait sans doute jamais formulée. Sans la présence massive en France de populations qui s'y sont invitées elles-mêmes, souvent contre la volonté du peuple français, cette conception de la "nation" comme "plébiscite" n'aurait sans doute jamais été exhumée des rayons poussiéreux où dorment, hélas, les livres de Renan (que plus personne ne lit) : le fait que des Algériens, des Maliens, des ressortissants de l'ancien empire colonial français aient quitté leur ville ou leur village pour s'installer en France a été présenté par les bien pensants comme un phénomène analogue à l'exil en 1871 de nombreux Alsaciens et Mosellans. L'immigration massive est aussi un "plébiscite de chaque jour". 2° Elle est très difficile à appliquer dans les faits et dans les textes de loi, parce que, étant démocratique (encore un peu), la France se défie des "plébiscites" (ce mode de suffrage démagogique, dont abusent les dictateurs) et qu'il est très difficile de mesurer l'ampleur d'un "plébiscite" toujours truqué (nombre de drapeaux tricolores que l'on déploie dans les rues les soirs de victoire de l'équipe de France de football ?). 3° Une "nation" est une lente construction historique : en France, elle a au moins mille ans. Elle a donc besoin de longue durée, d'attachements profonds et vrais, d'enracinements, de longues lignées familiales. Rien n'est plus dangereux pour une "nation" que les coups de coeur "superficiels" : je suis français le lundi matin, quand ça m'arrange, et le 31 de chaque mois, quand tombent les allocations et autres subventions, etc. Le "plébiscite de chaque jour", comme la volonté (jamais démontrée, mais sans cesse déclamée) de "vivre ensemble" ou comme le "tous ensemble, tous" des supporteurs de l'OM, est une pure construction idéologique qui répond à des objectifs immédiats et "pratiques", assez détestables, parce qu'ils masquent la vérité. Je conclurai, comme le fait souvent ironiquement Flaubert dans son "Dictionnaire des idées reçues" : s'en méfier.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Juil 2006, 09:13 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6654
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
Merci de m'avoir rappelé, Gigéhel ce "plébiscite de chaque jour" , c'est effectivement ce que je voulais évoquer et non ce "vivre ensemble" à la sauce PS.
La mémoire me joue des tours.
J'ai justement posé ce fil pour rafraîchir ma propre mémoire sur un auteur que je considère comme important.

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Ernest RENAN!
MessagePublié: 03 Juil 2006, 21:26 
Hugh*

Ernest RENAN, notre prof de philo (notre prof de philo n'était pas E RENAN! je prècise, on n'est jamais assez précis) a essayé de nous intéresser à ce philosophe avec l'aide de "lagarde et michard" bouquins écrits très fins trop fins pour que l'on comprenne, enfin je voulais dire écrit "petit" ce qui nous faisait l'effet d'un grimoire soporifique!

Cancres que nous fûmes sans respect pour monsieur Ernest RENAN! d'ailleurs une rue à LYON porte son nom à côté de la mairie du 3 ème arrondissement, sauf si elle a été débaptisée en "muhammad le grand virgin de tuti frutti" , je n'ai pas dit frottis féminin!

Grâce à vous mes amis libertinautes, le temps perdu ne se rattrape onc, mais vous me surprenâtes par vos connaissances de memory! et de ce fait je vous le dit tout net :

je ne trépasserais pas idiot!


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 04 Juil 2006, 09:17 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6654
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
Une longue chaîne de personnes lucides et instruites du mensonge bédouin et qui va de Renan à Delcambre , heureusement!

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com