LibertyVox • Voir le sujet - MARIE-ANTOINETTE, REHABILITATION D'UNE AUTRE FRANCE ?
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 19 Juil 2019, 16:10

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 05 Juin 2006, 17:44 
Une "Marie-Antoinette" dans son décor original
Sofia Coppola présente ce mercredi "Marie-Antoinette", film le plus attendu du Festival de Cannes, tourné dans le décor original du château de Versailles.

Une scène du film avec Kirsten Dunst, au centre (AP)

La France compte des centaines de monuments plus ou moins connus, plus ou moins historiques, publics ou privés, qui servent régulièrement de décor naturel à des tournages de films.
Cette année à Cannes, ce phénomène est illustré par le "Da Vinci Code" (Le Louvre, château de Villette...) et "Marie-Antoinette" (Versailles, Banque de France) mais ce ne sont pas des cas isolés.
Christine Albanel, présidente de l'Etablissement public du musée et du domaine national de Versailles, remarque que le château et son parc entretiennent avec le cinéma un vieux compagnonnage.
"Ce sont les jardins qui sont le plus demandés, mais également le château lui-même. Toutefois une opération comme 'Marie-Antoinette', avec deux mois de présence des équipes dont 19 jours de tournage plein, est rarissime. La plupart du temps, on laisse tout le mobilier, les objets en place", explique-t-elle.
"Il faut évidemment une grande vigilance et des règles strictes de sécurité mais les équipes manifestent une telle révérence pour le lieu que tout se passe bien", rassure-t-elle. Et "les retombées en termes de notoriété sont très importantes", s'empresse-t-elle d'ajouter.

"Da Vinci Code" au Louvre

Autre résidence royale, Le Louvre accueille "un tournage tous les deux ans", selon le service de communication du Musée. "Il n'est pas question que le Louvre ne soit qu'un décor, il faut qu'il soit un élément de l'intrigue". Et on ne tourne que les jours de fermeture ou la nuit.
Le tarif peut être de 7.500, 15.000 ou 24.000 euros par jour selon les demandes spécifiques (aménagement particuliers, tournage de nuit, frais de personnels). Pour le "Da Vinci Code", la note a été de 24.000 euros par jour (nuit le plus souvent).
Ron Howard a aussi utilisé le château de Villette, près de Meulan (Val d'Oise) comme demeure de l'érudit excentrique Leigh Teabing, conformément au best-seller de Dan Brown.
Le cinéaste y a installé son équipe pendant 8 jours, pour un montant non précisé. Depuis, la propriétaire surfe sur la notoriété du "Da Vinci code" : elle facture 55 euros la visite de 2 heures et 3.900 euros le séjour de 5 jours (y compris une visite de Paris et des rencontres avec des exégètes du roman).

"Bureau d'accueil des tournages"

Tous les propriétaires de château ne sont pas aussi débrouillards, mais ils se regroupent efficacement.
Ainsi la Région Centre dispose d'un "bureau d'accueil des tournages" qui est descendu à Cannes pour promouvoir ses forteresses médiévales, idéales pour les films et téléfilms de cape et d'épée.
De son côté, l'Etat pratique une politique délibérée d'ouverture des monuments : "Parce que notre patrimoine exceptionnel, nos monuments, sont bien plus que des décors, parce qu'ils donnent véritablement une âme aux films, je souhaite que les professionnels du cinéma en poussent davantage les portes, pour leur faire vivre, et nous faire vivre, de fabuleuses histoires", a déclaré lundi le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres sur la Croisette.
Monum, le Centre des Monuments nationaux, a ainsi établi une liste des lieux disponibles et une grille tarifaire pour les films, téléfilms, documentaires, publicité (http://www.monum.fr).
Ces règles de fonctionnement ont été établies en collaboration avec la Commission nationale Film France, qui centralise sur son site toutes les possiblités offertes par le patrimoine français, y compris en extérieur.
On y trouve abondance de parcs, ruelles, moulins, châteaux, abbayes, écoles, mobilier et même les coordonnées des studios...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 17:48 
Merci aux Américains d'avoir toujours aidé à la restauration de Versailles et - contrairement à nos gauchistes- de n'être pas arrêtés par certains sujets .


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 17:52 
[img]http://www.herodote.net/Images/MarieAntoinette.jpg[/img]


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 18:00 
[img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/00/MA-Lebrun.jpg/220px-MA-Lebrun.jpg[/img]


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 18:28 
Masqué d'Al Aqsa
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Oct 2005, 12:07
Messages: 2976
c'est grace à des dons américains que des travaux de réfection de versailles ont pu être réalisés, la galerie des glaces l'a été grace à un groupe privé.
il faut savoir que bon nombre de monuments sont en périls; il est vrai que le ministre de la culture préfère subventionner les rappeurs et autres créateurs qui disparaitront dans les poubelles de l'histoire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 18:57 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Avr 2005, 01:16
Messages: 6806
:lol: Et la source de l'article :?: :?: :roll:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 19:24 
http://www.herodote.net/nahhistoire10160.php
http://www.babnet.net/rttdetail-8228.asp
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--franc ... nsyt3.html


Dernière édition par Delcambre le 05 Juin 2006, 19:42, édité 4 fois au total.

Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 19:32 
« Marie Antoinette », la dernière Reine de France, filmée par une américaine

2006-05-26
De la journaliste franco tunisienne. Fériel Berraies Guigny. Paris
Après le film « Lost in Translation », la jeune réalisatrice prodige, fille de Francis Ford Coppola, nous revient en sélection officielle au 59e Festival de Cannes, le 24 mai 2006. Cette réalisatrice très en vue depuis le succès international de Lost in Translation, nous offre avec Marie-Antoinette, l'un des films les plus attendus de l'année 2006. Le tournage -très secret- du film au Château de Versailles, au printemps dernier, était d'ailleurs l'objet de toutes les attentions et de toutes les rumeurs... L'épouse mal-aimée de Louis XVI est incarnée par Kirsten Dunst, au sein d'un casting des plus chics qui comprend Asia Argento, Marianne Faithfull, Jason Schwartzman et les frenchies Aurore Clément, Guillaume Gallienne et Mathieu Amalric.
Synopsis :
Au sortir de l’adolescence, une jeune fille découvre un monde hostile et codifié, un univers frivole où chacun observe et juge l’autre sans aménité.
Une gageure et un défi pour une fiction qui s’inspire de l’Histoire de France, entièrement tournée en France et vue à travers la caméra d’une « américaine ».
Ce film d'époque a été aussi l'occasion pour la réalisatrice d'aborder de nouveau un thème qui lui est cher : l'adolescence. "J'ai toujours aimé l'histoire de Marie-Antoinette et de la décadence de Versailles à la veille de la Révolution, et aussi le fait qu'elle n'était qu'une teenager lorsque les circonstances l'ont obligée à jouer un rôle historique déterminant.", explique Sofia Coppola.
Venue visiter récemment le Château de Versailles, et en particulier les appartements de Marie-Antoinette, Sofia Coppola a fait une donation pour l'entretien de la demeure royale. Ajoutons que la vie de celle qu'on surnomma "L'Autrichienne" a déjà été portée à l'écran à plusieurs reprises, avec dans le rôle-titre, entre autres, l'Américaine Norma Shearer, la Française Michèle Morgan et l'Allemande Ute Lemper.

Petite leçon d’histoire:
Marie-Antoinette est la quinzième et avant-dernière enfant de l'empereur François Ier et de l'archi-duchesse d'Autriche Marie-Thérèse, et leur plus jeune fille. Née le 2 novembre 1755 au palais de la Hofburg, à Vienne, elle est baptisée Maria Antonia Josepha Johanna.
La jeune archi-duchesse reçoit une éducation relativement incomplète. Elle s'adonne peu à la lecture, apprend quelques rudiments de latin, ne bénéficie d'aucune éducation politique et parle fort mal le français, auquel elle préfère l'allemand. Après la conclusion d'un traité de paix entre la France et l'Autriche, le mariage entre le dauphin, le futur Louis XVI, et Marie-Antoinette est décidé. Marie-Antoinette quitte Vienne en avril 1770, à l'âge de quatorze ans.
Le 17 avril 1770, Marie-Antoinette renonce officiellement à ses droits sur le trône archiducal autrichien, et le 16 mai elle épouse le dauphin à Versailles. Jeune, belle, héritière des Habsbourg et d'un arbre généalogique impressionnant, son arrivée attise aussi les jalousies du petit monde de la noblesse versaillaise aux multiples alliances douteuses. Mais, la jeune dauphine a du mal à s'habituer à sa nouvelle vie, son esprit se plie mal à la complexité et à la rouerie de la « vieille cour », au libertinage du roi Louis XV et de sa maîtresse la Du Barry. Son mari la fuit, partant très tôt chasser (le mariage n'est consommé qu'en juillet 1773), elle peine à s'habituer à l'étiquette et au cérémonial français, elle répugne à tenir sa cour.
Une véritable coterie se monte contre elle dès son accession au trône, des pamphlets circulent, on l'accuse d'avoir des amants (le comte d'Artois son beau-frère, le comte suédois Hans Axel de Fersen) ou même des maîtresses (comtesse de Polignac), de dilapider l'argent public en frivolités ou pour ses favoris.

Le reste de l’histoire, est à découvrir au travers de la fiction…


Fériel Berraies Guigny
http://www.journaliste.montaf.com
feriel.book.fr


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 19:41 
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--franc ... nsyt3.html


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 19:44 
"Marie-Antoinette" reçoit le prix de l'Education nationale

28-05 18:02:53 Le Prix de l'Education nationale a été décerné dimanche à "Marie-Antoinette", film de la réalisatrice américaine Sofia Coppola, par un jury de dix membres de la communauté éducative et professionnelle, présidé par l'écrivain et réalisateur Frédéric Mitterrand.

"Le film a été choisi pour son intérêt cinématographique et pédagogique et ses qualités artistiques", précise le jury dans un communiqué. Afin d'être utilisé en classe, ce film "donnera lieu à la création d'un dvd-rom pédagogique qui en facilitera l'approche et invitera à l'analyse et au débat avec les élèves".

Les précédents lauréats de ce prix sont "Cinéma, aspirines et vautours" de Marcelo Gomes (2005), "La vie est un miracle" d'Emir Kusturica (2004) et "Elephant" de Gus Van Sant (2003), la veille de sa double consécration au palmarès du festival par le Prix de la mise en scène et la Palme d'Or.


© AFP.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 19:49 
[img]http://img-actu.x-echo.com/Images/mmd--francais--journal_internet--ins/SGE.AQX64.260506165131.photo00.quicklook.default-245x163.jpg[/img]


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Juin 2006, 20:06 
Ange de l'orthographe
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 08 Jan 2006, 20:26
Messages: 2487
Localisation: Quelque part entre une chaise et mon ordinateur
J'ai appris que ce film était absolument pas historique! Mais bon je n'en suis pas sûre

_________________
Réveillez vous majorité silencieuse, écrasons le mensonge et vive la VERITE! Shlomo !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 06 Juin 2006, 03:29 
Poumons d'acier
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 26 Fév 2006, 17:42
Messages: 2440
Localisation: Périgord
Delcambre a écrit:
[img]http://img-actu.x-echo.com/Images/mmd--francais--journal_internet--ins/SGE.AQX64.260506165131.photo00.quicklook.default-245x163.jpg[/img]


en regardant cette superbe photo je me demandais comment aurait réagit la famille royale devant les burqas et et les islamistes qu'on nous imposent!

_________________
"les minarets des mosquées sont nos baïonnettes, les dômes nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats" Erdogan 1er ministre turc

La gauche est une salle d'attente pour le fascisme - Léo Ferré


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 06 Juin 2006, 17:09 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6654
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
C'est vrai , pas un seul turban ni hijab dans nos rues d'alors , ormis peut-être celui d'un quelconque et lointain ambassadeur de Perse en séjour au Royaume de France, les barbaresques se trouvaient alors de l'autre côté de la Méditerranée , où parfois , il continuaient à sévir par de sporadiques actes de piraterie(cf. notre "Angélique Marquise des Anges").
Voltaire venait d'ailleurs de commettre son "Mahomet ou du Fanatisme" sous cette même monarchie pourtant absolue et de Droit Divin, une monarchie ou foisonnèrent nos encyclopédistes, nos Diderot, nos d'Alembert...malgré les lettres de cachet.
Pas si mal pour une vilaine monarchie, quant on sait le cortège de tueries qui accompagnèrent notre grande et glorieuse Révolution Française, coupeuse de têtes, comme l'islam , dont celle de l'illustre Lavoisier.
Et pourtant je suis républicain par tradition.
Il fallu une réaction thermidorienne,corrompue, un consulat et l'Empire d' un Bonaparte(accompagné de son fidèle Roustam, encore un enturbanné) pour fermer le ban d'une révolution qui fut aussi des plus sanglantes, pour , il est vrai, en ouvrir un autre, non moins sanglant, de coûteuses campagnes militaires.

Quant on voit les réalisations de la monarchie millénaire , notamment dans le domaine architectural comparativement à la rigueur et la lourdeur toute militaire de l'Empire et des diverses républiques, on peut en effet s'interroger.
Quant à "l'orientalisme" , il n'était pas aussi complaisant que celui d'un officier de la République comme le fameux et lamentable Pierre Loti(converti?), il avait son charme("Les Indes Galantes "d'un Rameau, mais aucune empathie n'aillait pour "l'idéal" islamique.
On s'amusait des arabesques, de l'écorce, de la pulpe, tout en se gardant du noyau qui s'en parait , le souvenir du turc assiégeant Vienne , capitale de la patrie de la jeune reine était encore vivace.

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 06 Juin 2006, 17:13 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6654
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
Je crois que "Les Contes des Mille et Une Nuits" furent traduits pour la première fois sous cette monarchie, Louis XV ou Louis XVI. La pulpe plaisante , mais sûrement pas le noyau bien vénéneux du fanatisme.

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com