LibertyVox • Voir le sujet - Boris Cyrulnik
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 17 Oct 2019, 16:00

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 13 Mai 2009, 16:11 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6654
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
Il semblerait qu'à la suite d'un Lévy-Strauss ce grand neuro-psychiatre ait commencé lui aussi à s'exprimer sur la RATP et ses dérives. Au moins le neuropsychiatre et ethologue Boris Cyrulnik n'écrit pas lui non plus que pour les bobos qui se la jouent intellos dans les émissions du matin.

Ceux qui ont souffert par le passé les pires abominations, les résilients, terme merveilleusement repris par cet auteur, ont des antennes qui leur permettent de sentir de très... très loin le danger mortel qui monte : l'islam en est et il est essentiel.

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 13 Mai 2009, 16:21 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Avr 2005, 01:16
Messages: 6806
:shock: Etes-vous certain que ce type favorable à la transgression de nos lois pour favoriser l'implantation des sans-papiers mérite un fil ?

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/05/05/aide-aux-sans-papiers-il-faut-user-du-droit-a-transgresser_1189318_3224.html



Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 13 Mai 2009, 17:56 
J'ai tendance à trouver les arguments de Cyrulnik honnêtes et, en bon voltairien, je lui donne le droit d'exprimer son point de vue.
Auriez-vous refusé de le "camoufler", vous, en 1937 cher LV ?

À propos de Boris CYRULNIK
Citation:
Né dans une famille juive en 1937, M. Cyrulnik ne doit son salut qu'au courage d'une poignée citoyens qui l'ont caché pendant la seconde guerre mondiale. "Si les gens avaient respecté la loi, je serais probablement mort. Je dois ma vie a des gens qui n'ont pas respecté la loi de Vichy"...


Je ne suis pas d'accord aujourd'hui pour accepter en Europe tous les immigrés malheureux dans leurs pays d'origine car comme le disait Michel ROCARD "La France ne peut pas accepter toutes les misères du monde.[...]"
Néanmoins, je reconnais que le discours de Cyrulnik a du sens, comme celui du Pr Jacquard mais je ne les suivrai pas dans leur raisonnement car notre vieille Europe est déjà submergée de réfugiés économiques ou victimes de violences & faits de guerre (vrai ou faux...) Il faut arrêter cet appel à immigrer tant vers l'Angleterre que vers la France en passant.
Seules nos lois peuvent dire explicitement comment et elles devront être appliquées, à l'encontre des passeurs, des fraudeurs et des facilitateurs, même s'ils sont animés des meilleures intentions, car en toile de fond de toute loi, il y a l'intérêt supérieur de la Nation et non pas celui de personnes en exode car les régimes policiers et sociaux sont trop cool pour eux dans nos démocraties de vieille culture judéo-chrétienne.
Je ne suis pas d'accord sur ce sujet très sensible avec Cyrulnik mais je ne le condamne pas, ni sur la forme, ni sur le fond. À nos parlementaires d'être fermes sur les prix. :france:


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 13 Mai 2009, 18:11 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Personnellement, je récuse la comparaison entre cacher des enfants juifs condamnés à une mort certaine dans un camp d'extermination (ce que firent beaucoup de français qui furent l'honneur et la conscience de notre patrie à cette époque au péril de leur vie aussi) et cacher des clandestins entrés illégalement en France parce que la soupe et les aides sociales y sont meilleures que chez eux et qui ne termineront pas leur vie dans un Auschwitz africain en cas d'expulsion, pas plus que ceux qui les aident ici du reste... Alors que pendant la guerre on les aurait fusillés. Grosse nuance... faut quand même pas déconner et ces situations ne sont absolument pas comparables, ni le courage des uns et des autres dans ces circonstances. Cacher un clando aujourd'hui ne nécessite aucun courage. Cacher un juif pendant la guerre, c'est d'un autre acabit.

C'est toute la perversité des associations anti-racistes ou pro-clandestins qui nous arnaquent avec ce chantage à la culpabilité qu'il faut savoir refuser. :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 13 Mai 2009, 18:50 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Ecoutez, je veux bien qu'on ouvre des fils sur n'importe quel sujet, mais si le sujet central est ce genre de personnage utilisé par/utilisateur de la médiacratie francarabienne... alors niet.

Maintenant, que ce soit clair : tout discours pro immigration est un discours d'ennemi de la France (et quand je dis la France, c'est celle du français de base). Ce genre de discours n'est ni respectable sur le fond, ni sur la forme. Que Sire Ulnik aille vivre dans les camps de concentration à français et à femme que sont les cités arabisées/africanisées/islamisées... il pigera peut-être certaines choses.
S'être tapé Auschwitz comme école primaire n'est pas un blanc seing pour sortir n'importe quelle ineptie dégoulinante.

Je suis pour la fermeture de ce fil et son renvoi dans la poubelle de l'histoire de ce forum.

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 13 Mai 2009, 23:52 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6654
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
Vous avez peut-être raison, et puis son réveil est tout de même un peu tardif, il se contredit dans le style JFK, il a peur après avoir longtemps fermé les yeux, pourtant un psy comme lui aurait pu s'en rendre compte plus tôt.
Et voilà que j'en deviens bien indulgent, la fatigue sans doute, ou le désespoir, allez savoir, avec un naïf surdiplômé de plus.
Allez hop, j'appuie sur la pédale de la poubelle, à dégager.

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 14 Mai 2009, 00:55 
Duc

Enregistré le: 01 Mai 2006, 19:10
Messages: 3166
Localisation: Bayonne
Personne ne discute ça : on a le droit de "transgresser" mais ça a un prix si c'est hors la loi.

Un truand ne discuterait jamais la justice qui, à juste titre, le plante si les bobos... ici le dessus de panier avec Cyrulnick le "résilenteuriste" limite fond de commerce, qui devrait se cantonner à son domaine, n'ouvraient des brèches qui les font se rouler de rire. Voir Ferrara dans son récent procès.

Si t'es "sans papier" -j'exclue les cas de 15 ans de présence car on mélange tout les 15 jours/3 mois et 1% de 25 ans ici où c'est délirant d'éjecter" dans cette qualification- t'es hors la loi internationale et tu regagnes ton Homeland si t'es choppé.

Et si t'aides, français, un sans-papier, t'es sous le coup de la loi aussi si mis en cause et tu le sais d'avance. Donc t'assumes si tu te fais piquer. Point barre. Le "grand coeur" encore que on puisse discuter car massivement ce soit nationalement et moralement irresponsable et pour ma part je ne crois pas du tout que ça en soit -"du coeur"- contrairement à la propagande culpabilisante médiatique actuelle, ça doit avoir le courage de prendre des risques et de les payer... TOUT SEUL.

_________________
Notre Cité a dépassé tous dans la pensée, la parole et l'action. Grec ne désigne pas une race, mais une Culture et on appelle Grecs ceux qui ont en commun avec nous la qualité des valeurs, plutôt que l'origine.
ISOCRATE, Panégérique, -400 BC.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 14 Mai 2009, 10:13 
Yep ! Je crois que chacun s'exprime dans un espace de pensée très personnel.

Je suis en train de relire "Les vilains petits canards" de Cyrulnik et je mesure un peu la portée générale, le cadre et les développements de sa pensée.

Je suis convaincu que lui, il pense à toutes ces personnes réellement traumatisées par des faits de guerre, de violences diverses, de deuils abominables et de situations matérielles et morales qui ne permettront jamais le moindre début de tricotage de la résilience.

Certains libertynautes pensent essentiellement à tous ces profiteurs (un jeune interprète quadrilingue Algérien avait dit "ces sangsues") qui viennent juste encaisser "l'argent braguette", de la CMU et des allocations diverses que la France donne à tous ces néo-arrivants qui d'ailleurs ne sont pas plus en situation de misère que beaucoup de Français de très vieille extraction. Idem pour le Royaume Uni...

Je me prononcerais personnellement plutôt au cas par cas. Le fait d'être "sans papiers" est grave mais ce qui est le plus grave est de tricher sur le fond, de mentir pour chercher à gagner et à profiter un maximum.

Pour en venir à ces personnes, ces associations (toujours les mêmes) qui distribuent leur commisération à tous, sans discernement, il faut bien dire que leur empathie (celle qu'active ou réactive quotidiennement l'appel au pathos des médias), elle touche surtout les bonnes âmes catholiques de droite comme de gauche, dans la perspective du salut éternel de leurs âmes. La transgression n'est pas -dans cette conjecture - quelque chose de grave pour eux. Et puis, il y a la Convention de Genève de 1951 sur les "réfugiés".

Tout cela me fait penser à Vichy et au dilemme sur la peine de mort :
Je m'imagine étant un proche d'Ilan HALIMI, (oncle ou grand-père par exemple), je crois que je n'hésiterais pas à faire la peau d'un Youssouf FOFANA, ce barbare. Certes, ce serait une transgression car je reconnais volontiers que je suis opposé à la peine de mort pour une société civilisée. Mais nous sommes là sur deux plans bien distincts : le talion implicite qui m'animerait aussi si un barbare touchait à l'un de ceux qui me sont les plus chers (femme, enfants petits enfants etc...) est le résultat chimico hormonal de mon système limbique. Mon amygdale réagit ainsi et je ne puis pas empêcher cette réaction.

La justice et le droit des sociétés sont le résultat de la raison et de la réflexion collective et si possible démocratique de type parlementaire. C'est la réponse d'une société civilisée et polissée aux barbares qui n'en sont restés qu'aux pulsions primitives.

C'est dans cet ordre d'idées et après réflexion que je ne condamne pas les propos de Cyrulnik.
Ma position personnelle est examen très détaillé de chaque cas et si tentative de flouer l'État français, exclusion définitive avec mention sur un fichier "indésirables" assorti de l'empreinte ADN du délinquant. Car en se comportant ainsi, une proportion écrasante de ces candidats-réfugiés est hors-la-loi et le sait fort bien.

Ceci dit, fermez le fil si vous le souhaitez. D'ailleurs ce n'est pas le thread qui correspond le mieux à la pensée de Cyrulnik. Rebaptisez-le "Boris Cyrulnik & le tricotage de la résilience" par exemple.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 14 Mai 2009, 12:04 
Duc

Enregistré le: 01 Mai 2006, 19:10
Messages: 3166
Localisation: Bayonne
Bonjour Merlin,

Le sujet est grave et difficile mais "l'homme étant la mesure de toute chose" comme disait les Grecs... D'abord on a dû tous se faire la réflexion... et si j'étais un "sans papier" que ferai-je ? Car on est tous dans la condition humaine pas de doute.

Pour ma part si du tiers-monde j'aurais préféré rester dans mon pays pour le développer aider les miens -il y en a beaucoup dont on ne parle pas- et essayer d'y implanter la démocratie avec la fin de ce déluge de tyrans du tiers-monde théocrates ou pas quasi partout. Sinon je respecterai le pays et les gens chez qui j'arrive et si on me pique et bien j'accepte de rentrer : loto perdant.

Le problème c'est que l'immigration ou sa poussée sont massifs avec possibilité réelle de submersion "d'ethnie" et de système politico-religieux dans les temps à venir. Quand les allemands occupaient la France en 40 par centaines de milliers... ils étaient entrés par les armes et non installés sciemment par nos dirigeants ce qui s'est produit avec l'immigration actuelle. C'est sans rapport mais pourtant... en ce temps là les choses étaient plus claires pour nos grand-pères. Il y avait aussi des hommes de grande valeur dans cette armée allemande c'est sûr, il a portant fallu faire un traitement général de salut collectif pour ne pas se laisser écraser ce qui n'aurait pas manqué d'être sans réaction.

J'ai lu aussi Cyrulnick et "sa" résilience notion qui le précédait quand même mais qu'il a su bien développer. Bonne et réelle piste, mais c'est devenu le nouveau sésame de la psychologie universelle... et là c'est un peu trop il ne faut pas abuser. N'en déplaise il n'a pas le niveau d'universalité et de pertinence de Freud ou Jung... Et les médias ont font trop avec lui... ou il est trop médiatico-complaisant.

Sur les "sans-papiers" il devrait quand même être plus réservé car beaucoup sont humainement conscients du problème et de sa difficulté et ne sont pas des "vichystes" collaborateurs et son allusion implicite à 39/45 n'est pas très respectueuse d'autrui. S'il continue il va rejoindre le concert Balasko-Cali-Bedos et Cie. Ouvrir transgressivement au sens résilentionnel "émotionnellement-intellectuellement" les vannes serait une solution encore plus tragique à terme...pour tous.

cordialement.

_________________
Notre Cité a dépassé tous dans la pensée, la parole et l'action. Grec ne désigne pas une race, mais une Culture et on appelle Grecs ceux qui ont en commun avec nous la qualité des valeurs, plutôt que l'origine.
ISOCRATE, Panégérique, -400 BC.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 14 Mai 2009, 15:08 

Enregistré le: 01 Mai 2006, 15:35
Messages: 998
:ok: Je demande à tous de bien vouloir surseoir à la suppression de ce fil. :)

Je rejoins totalement Merlin dans ses commentaires.

Le renvoi de Boris Cyrulnik à son expérience personnelle cruciale et aux vertus de la transgression doit s’entendre comme autant de démonstrations que chacun devrait garder à l’esprit pour savoir, le cas échéant (c’est bien ce qui nous réunit sur LV) et à bon escient, remettre en question l’ordre établi. Je ne crois pas qu’il faille comprendre les déclarations de Cyrulnik comme un appel à l’immigration, ni comme une profession de foi en faveur des illégaux, ni comme la preuve d’un militantisme effréné du style des exhibitionnistes qui espèrent - à part l’autosatisfaction et quelques retombées lucratives - peut-être figurer pour la postérité dans un hypothétique Livre des Justes !

Il est heureux que des personnalités soient recherchées pour leur savoir et leur aptitude à le transmettre largement. Le risque d’emballement, de détournement ou d’interprétation erronée de leurs paroles est inévitable quand elles sont consultées sur le vif et souvent dans le contexte de débats politiques ou de société passionnés.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 14 Mai 2009, 21:22 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Je n'ai pas un seul instant, mais alors PAS UN SEUL INSTANT l'impression de transgresser quoi que ce soit ICI.

Le transgresseur, le délinquant, le vilain et l'abject, c'est la RIPOUBLIQUE et son accolyte l'ENVAHISSEUR.


Je ne suis pas dans le trip de se donner des frissons à "transgresser", ça c'est bon pour les branleurs de 12 ans qui vont se mater un film de cul en DVD recopié et refourgué à la récrée.
J'ai passé ce cap. Je suis pas dans la phase "pipi-caca", je suis dans la phase "que justice soit faite".

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 14 Mai 2009, 22:03 

Enregistré le: 01 Mai 2006, 15:35
Messages: 998
Optimus Prime ne vous fâchez pas. :) Vous n’êtes pas d’accord que ce qui réunit les Libertynautes c’est une certaine capacité à remettre en question au moins théoriquement pour l'instant, le désordre et la débâcle organisée ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 15 Mai 2009, 10:32 
@Jacques,

Pardonnez-moi Jacques, je n'étais pas chez moi hier. Mais je lis ce matin que Cyrulnik n'aurait "pas atteint le niveau d'universalité et de pertinence de Freud & Jung". Eh bien j'accepte volontiers toutes vos autres remarques mais pas celle-là. En effet, je trouve que Freud notamment mais Jung aussi se sont évadés dans un univers un peu aléatoire qui est aujourd'hui remis en question par les neurosciences quoi qu'en disent les psychanalystes qui n'aimeraient pas perdre leur poule aux oeufs d'or.

Au contraire, Cyrulnik se base sur des faits et des observations irréfutables et se contente d'expliquer cette reconstruction de soi. Il ne s'agit pas de "psychologie universelle" mais juste de constats effectués après des traumatismes importants vécus durant l'enfance. Je pense que c'est le niveau de sa propre résilience qui lui a permis de comprendre tous ces dégâts et la nature de ce retricotage de la résilience. Alors, qu'il défende ceux qui participent à cette renaissance ne me surprend pas. Je regrette juste qu'il ne pense pas à écarter de cette empathie utilitaire les délinquants, les voyous patentés, les profiteurs et les sangsues en tous genres. Mais pourquoi ne pas le lui écrire.

Je ne me souviens plus si nous nous tutoyons ou vouvoyons (car sur LibertyVox il y a les deux modes) mais je dois vous dire que l'enfant que j'ai été a connu les traumatismes violents de la guerre (entre libérateurs Américains qui avançaient et envahisseurs Allemands qui fuyaient : 200 km d'exode sous la mitraille) puis la mort brutale de ma mère à 2 ans et demi. Je suis donc un petit Français qui a réussi à reconstruire lui-même son équilibre psychique et intellectuel en dépit de toutes les difficultés et des peaux de bananes qui jonchaient son chemin.

En lisant et en écoutant Cyrulnik, je retrouve toutes les étapes de cet itinéraire d'un enfant pas gâté qui a tendance aujourd'hui à être indulgent avec les hommes, sauf avec les violents guerriers, jihadistes ou autres ainsi qu'avec tous les délinquants et profiteurs qui viennent juste manger les noisettes des écureuils européens car ils ont su les stocker et les préserver, eux. Je suis en fait contre toute invasion et prêt à me battre pour qu'elles n'aient pas lieu, surtout pour mes enfants et petits-enfants. Je n'accepte pas davantage que, dans un vieux continent comme le nôtre qui a eu tant de mal à faire sa sortie de religion (Le désenchantement du monde), une autre religion, plus contraignante encore, bien plus violente et placée sous le signe de la soumission totalitaire essaie de s'imposer progressivement, insidieusement, notamment dans sa version Fiqh (celle des muftis). Pour moi, c'est rigoureusement semblable à l'invasion allemande de 1940 et les années d'occupation qui ont suivi. Mais je pense que Cyrulnik est parfaitement conscient de cela.

Bien à toi/à vous.*

* Biffer la mention incorrecte. :lol:


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 15 Mai 2009, 12:11 
River
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Juin 2005, 21:02
Messages: 3795
Personnellement, je ne trouve aucun intérêt à B. Cyrulnik et je me suis bien ennuyé après avoir lu en partie deux de ses ouvrages. C'est quand même un de penseurs fétiches des bobos qui se veulent intellos et ce n'est pas pour rien.
Qui plus est, je n'ai rien trouvé d'original dans sa pensée. A parts égales, au sujet des victimes, il faut lire René Girard si on ne l'a pas encore fait. Avec lui, on ne perd pas son temps.
Ou bien des traités de psychologie de base, si on est intéressé par la fameuse "résilience", concept inventé pour nommer autrement un phénomène connu et analysé par les psychologues depuis fort longtemps.

_________________
La politique fut d'abord l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. A une époque suivante, on y adjoignit l'art de contraindre les gens à décider sur ce qu'ils n'entendent pas. Paul Valéry.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Boris Cyrulnik
MessagePublié: 15 Mai 2009, 12:30 
Du samedi soir
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 24 Mai 2006, 01:18
Messages: 3822
Localisation: zone française occupée
Dans la résilience de l'ethologue Cyrulnik, il y a la métamorphose du traumatisme en art et c'est donc un propagandiste de ce "tous artiste". Une catastrophe pour les arts et les lettres comme nous le constatons chaque jour dans notre fin de civilisation. D'autant plus que tout le monde est choqué et traumatisé de nos jours, heureux de ce statut d'intouchable qu'est celui de victime. :roll:

On peut être un bon écrivain ( 8) ) avec un parcours complexe ou non. Là ne doit pas être le but de la littérature, ni la reconnaissance faite à l'homme de lettres.

Si nous n'avons plus de Bossuet, mais des Angot, c'est à cause de la pensée de gens comme Boboris C.

J'ai la grippe après avoir diné dans un resto Tex-mex et j'ai l'impression que même Serge ou merlin sont plus intéressants que mon immodeste personne ! :) :) :)

_________________
"Quand une société ne peut pas enseigner, c'est qu'elle ne peut pas s'enseigner". Charles Péguy dans "La rentrée".
Un occidental bouddhiste est un sous-Ohm.
"Je veux en finir avec la repentance". Nicolas Sarkozy.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com