LibertyVox • Voir le sujet - Voyage parmi les convertis à l'islam.
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 15 Aoû 2020, 18:09

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 234 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 16  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: 28 Mai 2007, 13:53 

Enregistré le: 24 Juin 2006, 13:31
Messages: 832
Apparemment il y a une liste sur Wikipedia.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateu ... /brouillon


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 28 Mai 2007, 15:51 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6654
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
Amusant cette liste , il y en a quelques un qui deviennent ministres du culte apparemment , pasteurs, curés, etc...(je me souviens d'un marocain qui était devenu curé et de syriens restés en Roumanie devenus orthodoxes, voire popes , je ne sais pas) quand ils changent on dirait que certains s'y donnent à fond :) , hélas , dans le sens inverse aussi si l'on songe à Cat Stevens devenu le sheikh très radical Yusuf Islam :evil:
Voire aussi sur un autre fil l'itinéraire surprenant d'un musulman marocain devenu juif et en plus il n'a même pas changé de prénom, Benchetrite étant également porté dans les deux religions, en revanche il ne peut plus rester au Maroc et vit maintenant aux Etats-Unis.

http://www.maroc-hebdo.press.ma/MHinter ... esuis.html

Ou c'est du courage ou c'est du pipeau, en tout cas il ne se cache pas.

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 08:07 
Chantal Jolis, musulmane
Stéphane Baillargeon
Édition du samedi 15 et du dimanche 16 septembre 2007

L'animatrice de Radio-Canada s'est convertie à la fin du printemps

[img]http://www.ledevoir.com/2007/09/15/images/jol_jg_150907.jpg[/img]

Allah est grand. Mahomet est son prophète. Et Chantal Jolis compte depuis quelques semaines parmi son milliard et quelque de fidèles. L'animatrice d'Espace Musique, la deuxième chaîne radio de Radio-Canada, a connu son chemin de Damas à la fin mai en visitant Fez, la capitale spirituelle du Maroc. «J'y ai rencontré des femmes merveilleuses, raconte-t-elle, certaines voilées, d'autres non, des professionnelles, des journalistes.

Un jeudi soir, avant minuit, pendant que nous écoutions des chants soufis, une de ces femmes m'a demandé si je voulais me convertir. J'ai accepté spontanément. Le lendemain, c'était fait.»

Elle est sortie du placard islamique cet été à l'émission du matin de la première chaîne, Pour la suite des choses, animée par Patrick Masbourian. Elle a relâché sa bombette cette semaine à Bazzo.tv. Elle répète que c'est «vrai de vrai» au Devoir. «Mais après je m'arrête, je ne veux pas devenir porte-parole d'une cause.»

D'accord, bien noté. Seulement, les questions fusent. Pourquoi se convertir à son âge, à cette religion, en ce moment?

Elle revient brièvement sur son éducation franco-française. Une famille d'origine catholique, mais «pas du tout» portée sur les bondieuseries. Une enfance dans la France républicaine, mais dans un réseau scolaire religieux, avec 13 années comme pensionnaire au couvent. «Je croyais en Dieu, sans aimer la religion. J'étais perdue et révoltée.»

Chantal Jolis est arrivée au Québec il y a 27 ans, pour un court été. Elle a finalement pris mari et pays. Seulement, sa phobie des voyages aériens l'a empêchée de quitter le continent jusqu'à ce voyage capital du printemps.

«Je suis allée au Maroc pour un festival de musique sacrée. J'ai donc ressenti encore plus fortement le contraste entre le mode de vie matérialiste et individualiste de l'Amérique du Nord et la spiritualité profonde de l'Afrique du Nord. Les deux premiers jours, j'ai été très secouée et j'ai donc cherché des réponses.»

Classique. Seulement, en pigeant dans le grand buffet des croyances, les professionnels occidentaux ont plus souvent tendance à trouver du réconfort du côté du bouddhisme. Méditation et accomplissement personnel y font bon ménage, sans heurter la vie courante.

L'islam demeure plutôt rare comme choix, ne serait-ce qu'en raison de ses légendaires contraintes, à commencer par les cinq prières quotidiennes. Le recensement de 2001 estimait à moins de 5000 le nombre de Québécois «pure laine» convertis à cette religion comptant alors environ 108 000 fidèles au Québec. Le plus souvent la conversion s'explique par un mariage.

«L'islam, j'y pensais depuis un an ou deux, dit Chantal Jolis, maintenant divorcée. Je lisais déjà le Coran. J'observais mes amis musulmans. Et puis, le fait que cette religion soit si décriée rajoutait de l'intérêt, je veux dire de la curiosité.»

La réaction de l'entourage la réconforte. Son ex, l'animateur Michel Désautels, aurait «compris», comme le plus vieux de leurs deux enfants adultes, tandis que le plus jeune se révélait «très, très, très surpris», tout en respectant son choix. Personne ne lui en parle au travail. Des amis ont mal réagi en rappelant le foulard, le niqab, la burqa, la polygamie, la charia et on en passe et des pires, des fous de Dieu aux crimes d'honneur.

«Si j'avais 30 ans, je ne me serais pas sentie aussi libre d'adhérer à cette religion exigeante. Je me sens tout à fait capable de faire les choses à ma façon et de demeurer complètement libre. À l'essence, l'islam prône quoi? La tolérance, l'amour, la charité. Je ne peux pas être contre ça. Je ne cautionne évidemment pas les gestes extrémistes. Je crois qu'il faut voter à visage découvert. Je n'ai même pas l'intention de me voiler. Je cherche encore dans le Coran l'endroit où il est dit de porter le voile.»

Quelques courriels négatifs ont suivi la première confidence radiophonique alors que les réactions auraient été largement positives après le passage chez Bazzo.tv. La recherchiste de l'émission lui a téléphoné pendant l'entrevue au Devoir pour lui faire part des commentaires positifs des téléspectateurs.

«Tout cela demeure anecdotique, enchaîne l'animatrice. Il faut creuser. L'islam permet un accès direct à Dieu. Il y a là un aspect mystérieux et moyenâgeux qui me touche profondément. On ne peut pas adhérer à une religion uniquement par le mental. Le corps, au sens très large, demeure très important. Il faut ressentir les vérités.»

On a des idées, mais on est dans ses croyances. Elles habitent le croyant et vice-versa. «J'ai rarement trouvé autant de paix que dans une mosquée», dit la nouvelle fidèle en soulignant l'importance de la beauté dans ses choix, l'éthique et l'esthétique ne faisant qu'un. Elle confie développer une prédilection pour le soufisme, cette branche plus mystique de son nouveau monde.

Cela dit, le prosélytisme, non merci. Pour l'instant, Chantal Jolis ne cherche a entraîner personne du côté d'Allah. Ben Laden, lui, invitait récemment les Américains à se convertir à l'islam. Elle rigole de la remarque. «Je me trouve au tout début d'un voyage spirituel qui n'engage que moi», répond-elle calmement.

Franche, sereine, elle avoue respecter mollement les cinq piliers fondamentaux de sa nouvelle foi (la profession de foi, la prière, la charité, le jeûne et le pèlerinage à La Mecque). Elle ne lit pas encore l'arabe. Elle ne prie pas le jour à Radio-Canada. Pour des raison de santé, elle ne suit pas le jeûne du Ramadan, commencé jeudi, jour de la rencontre. Elle boit encore de l'alcool et fume toujours.

La musulmane Chantal Jolis garde même un certain sens critique par rapport à sa nouvelle religion. Bien sûr, elle croit que Dieu a dicté le Coran à Mahomet. En même temps, elle relativise certains éléments. «C'est un curieux livre, très violent. La place de la femme pose aussi problème. Il y a des difficultés. J'ai donc envie d'étudier tout cela. Je suis convertie, mais le gros du travail reste à faire.»

Source : http://www.ledevoir.com/2007/09/15/156933.html

Extrait vidéo : http://media.telequebec.tv/emissions/ba ... zo_523.wmv


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 09:14 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Avec une personnalité si peu influençable, heureusement qu'elle n'a pas fait un voyage à Pigalle... Dieu seul sait ce qu'elle serait devenue :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 09:54 
Si elle avait fait un voyage à Pigalle cela lui aurait mis du plomb dans ..la cervelle :roll:
Je vais vous choquer, j'hésitais à le dire mais ..
Relisez son récit : ce sont les femmes , dans une certaine ambiance qui l'ont amenée à la conversion.
Une société close comme la société musulmane est une société ..homosexuelle latente.
D'ailleurs c'est ce qui attire beaucoup de nos amis curés et d'autres comme Massignon (*je désire que soit publiée sa correspondance avec Paul Claudel. C'est édifiant)
Et c'est vrai que la douceur et la tendresse féminines de ces marocaines , face à cette robuste canadienne ...eh bien elle s'est laissée séduire.
Et c'est pourquoi je pense que Pigalle aurait été moins dangereux pour elle ...et pour nous.
Car en voici encore une qui confond ses sentiments , son émotion esthétique, voire son homosexualité (latente) avec la vraie réflexion sur les textes. Et pour se justifier et se sentir bien , comme les autres convertis elle va travailler à l'élaboration de cet islam du coeur et du c.. qui est leur islam à tous ces naïfs.... mais pas l'islam pratiqué dans le monde musulman.
Cette femme et son raisonnement : c'est pire pour moi que les islamistes. Elle n'a pas d'excuse.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 10:01 
Eclairage a écrit:
Chantal Jolis, musulmane
Stéphane Baillargeon
Édition du samedi 15 et du dimanche 16 septembre 2007

L'animatrice de Radio-Canada s'est convertie à la fin du printemps

[img]http://www.ledevoir.com/2007/09/15/images/jol_jg_150907.jpg[/img]


Un jeudi soir, avant minuit, pendant que nous écoutions des chants soufis, une de ces femmes m'a demandé si je voulais me convertir. J'ai accepté spontanément. Le lendemain, c'était fait.»

Source : http://www.ledevoir.com/2007/09/15/156933.html

Extrait vidéo : http://media.telequebec.tv/emissions/ba ... zo_523.wmv

:idea:LA sexualité et le sacré :roll: :roll:


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 10:43 
Sacrée sexualité :!: :P

Où le tantrisme le dispute au sensuel et au divin... :wink:

http://tantra.fr/tantrisme/Sextase.htm

http://www.appeldeshauteurs.net/enseign ... alite.html
(Catéchisme de la sexualité sacrée :lol:)

Ou quand la foi musulmane rapproche de Tartuffe :

http://www.rezoweb.com/forum/societe/debats/988.shtml

Un petit extrait ?

Citation:
L'éducation sexuelle est une partie d'un grand ensemble que l'on appelle la liberté dans les pays occidentaux de culture
chretienne et de confession juive. Pour ces pays-là, la liberté c'est le droit de penser, de dire et d'agir. Le droit de
penser ce que l'on veut, de dire ce que l'on veut et de faire comme on veut. Tout cela sans enfreindre les lois en vigueur.

Mais nous savons, par ailleurs, que la societé occidentale actuelle se base fondamentalement sur l'économie, sur la libre
entreprise, sur des rapports de forces, parfois conflictuels, entre riches et pauvres. Donc, les riches font les lois pour
les imposer aux pauvres sous couvert de démocratie, directe ou representative. Démocratie dans le sens où la majorité décide
pour l'ensemble de la communauté, meme si seulement 30% de la communauté va voter. C'est cela la liberté. Et pour énoncer
une critique, je dirai que c'est cela la liberté sans responsabilité morale.

Donc ces gens sont libres, mais ne sont pas responsables. Libres de faire comme ils veulent, mais ne se sentant aucunement
responsables de ce qui peut leur arriver ni du tort qu'ils peuvent causer. Libres de fumer la cigarette et de boire l'alcool,
mais pas responsables des cancers du poumon et des accidents de la route. C'est cela ce qu'il appellent la démocratie.
Or, fumer et boire sont avant tout en rapport avec une activité économique. On achete à manger, on achete a boire, on achete
à fumer, ..etc. De la même manière, on vend de l'alcool, de la cigarette, de la viande de vache "folle" (ESB - maladie de
Creutzfeld Jacob) sans être responsable du dommage causé à la santé d'autrui.

On peut aussi acheter des revues de sexe, des vêtements de sexe (appelés érotiques comme la mini jupe). On achete ce que le marché
propose car nous sommes libres. Mais etre libre dans ce monde occidental, c'est avant tout etre d'accord avec les regles du jeu
économique et s'y tenir. Les regles du jeu économiques sont plus fondamentales que toutes les lois reunies. Pour exemple, une reunion
du G8 (qui sera peut-etre demain G12 ou G15,..,les musulmans etant exclus bien sur) est plus importante que 1000 reunions de l'ONU ou
de l'UNESCO. Mettons-nous bien d'accord, la démocratie c'est la primauté de l'économique. Point. Tout le reste n'est que palabre, poudre
aux yeux pour calmer les esprits non soumis, ou pour amuser la galerie.

Et pour l'anecdote, je me souviens avoir lu dans Le Courrier Internationnal un article sur les difficultés qu'une entreprise occidentale
de production de bière (une brasserie) avait à imposer la vente de bière alcoolisée en Arabie Saoudite, terre d'Islam quelles que
soient les reproches faits à ce pays. Ainsi, il était extrêmement difficile d'inciter les gens à acheter et consommer l'alcool car
le support d'images de séduction par le biais de publicité est interdit. Difficile donc de vendre sans une publicité allechante
ou l'on y voit un garçon offrant une biere à une fille en mini jupe! Inciter les gens à consommer, surtout les jeunes, au travers
d'images publicitaires evoquant ou suggerant le sexe et la séduction fait partie du jeu démocratique, économique, liberal.

Pour s'en convaincre, il suffit d'ouvrir un magazine quelconque et de le feuilleter. Qu'est-ce qu'on y voit? des dizaines de pages
publicitaires suggerant des rapports de séduction entre un homme et une femme, ou une femme seule vantant les mérites de telle
voiture, tel ordinateur, tel parfum, tel télephone portable,..etc. Mais on n'est pas dupe.

Et, au risque de choquer, je tiens aussi à citer un exemple des plus graves mais véridique; celui des hommes autorisés à se marier
entre eux devant le prêtre dans des pays comme la Hollande, les Etats Unis, et maintenant la Belgique. Pareil pour les femmes.
C'est cela la liberté? C'est cela le but de la vie?
Faire et autoriser ce que même les animaux s'interdisent de faire? Un homme qui marie un autre homme, une femme qui marie une autre
femme, devant le prêtre, devant le maire. Et les enfants? Est-ce que ces pays pensent aux enfants?
C'est contre nature! C'est contre notre foi! C'est contre la religion de Dieu!

Vouloir nous imposer à nous musulmans leur manière de vivre et leur soit disant 'éducation sexuelle' pour arriver à ce genre de chose?
D'abord on veut nous inventer un "islam laïc" pour ensuite arriver à un islam vide de toute sa substance.
Voilà comment ils cherchent à detruire notre sublime religion, lentement mais sûrement. Comme ils ont detruit la leur.

Pour clore ce point, disons que tout s'achète, tout se vend, quitte à rendre fou, quitte à detruire, quitte à tuer.
Et on appelle cela la liberté, la démocratie!


Nous avons mis 18 siècles à nous extraire de cette hypocrisie et aujourd'hui, l'islam voudrait de nouveau nous imposer ces vieilles lunes rétrogrades et contraignantes à l'excès dans leur enveloppe cabotine à double face ?
Non merci !

Ça soufi ! :P


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 10:44 
Eclairage a écrit:
Chantal Jolis, musulmane
«Je suis allée au Maroc pour un festival de musique sacrée. J'ai donc ressenti encore plus fortement le contraste entre le mode de vie matérialiste et individualiste de l'Amérique du Nord et la spiritualité profonde de l'Afrique du Nord. Les deux premiers jours, j'ai été très secouée et j'ai donc cherché des réponses.»

C'est cette spiritualité profonde et bouleversante qui a déversé sur l'Europe, autant matérialiste et un brin moins individualiste (mais pas trop), une bonne vingtaine de millions de musulmans en quête de poursuite de leur spiritualité profonde, mais de préférence copieusement subventionnée par les résultats civilisationnels auxquels l'islam n'a jamais pu même songé. Mais la nature foncièrement parasite de l'islam (le "butin" ponctionné aux mécréants est parfaitement coraniquement légitime) ne fait aucun mystère.

On attend avec impatience le moment où les femmes provenant de cette aire de spiritualité profonde, en faisant un détour à un pays matérialiste et en ce convertissant, pour des raisons personnelles qui leur seraient propres, disons au bouddhisme zen, retournent aux pays de spiritualité profonde et racontent à qui veut entendre leur nouvelle foi, ce qui est accueilli avec beaucoup de sympathie et de compréhension par les pratiquants de la grande religion de tolérance et d'aucune contrainte en religion.

Lénine a parlé des idiots utiles, il existe malheureusement encore une énorme classe d'idiots inutiles.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 10:52 
Merlin a écrit:
Vouloir nous imposer à nous musulmans leur manière de vivre et leur soit disant 'éducation sexuelle' pour arriver à ce genre de chose?
D'abord on veut nous inventer un "islam laïc" pour ensuite arriver à un islam vide de toute sa substance.
Voilà comment ils cherchent à detruire notre sublime religion, lentement mais sûrement. Comme ils ont detruit la leur.

J'espère que ce texte émane de la part d'un exemple ô combien heureux, qui devrait faire massivement école, d'un musulman qui est pieusement resté et restera à jamais dans les pays de la spiritualité profonde ?


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 11:00 
Coran Tanplan
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 07 Avr 2006, 16:08
Messages: 9600
Localisation: Belgique
Je me demande FRANCHEMENT ce qu'ont dans la tête tous ces bobos occidentaux imbéciles autant qu'irresponsables qui se convertissent à cette secte :roll:

Ils semblent s'imaginer que l'on peut adhérer à cette pensée totalitaire comme on va au premier fast-food venu...leur naïveté, à ce sujet, est absolument A-BYS-SA-LE :shock:

Il serait peut-être temps de leur expliquer qu'autant il est facile de prononcer la chahâda (une malheureuse petite phrase X 3), autant il leur est impossible de partir, s'ils changent d'avis, la porte de sortie étant...la mort :idea:

Comment peut-on être aussi bête, aussi naïf ???


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 13:57 
Duc

Enregistré le: 01 Mai 2006, 19:10
Messages: 3167
Localisation: Bayonne
à Merlin:

qui cite un musulman (sur le sujet de la sexualité):

"Mais nous savons, par ailleurs, que la societé occidentale actuelle se base fondamentalement sur l'économie, sur la libre
entreprise, sur des rapports de forces, parfois conflictuels, entre riches et pauvres. Donc, les riches font les lois pour
les imposer aux pauvres sous couvert de démocratie, directe ou representative".

Totalement aveugle sur l'exploitation "capitaliste" monstrueuse dans les pays musulmans:Pakistan ,où des millions d'enfants sont exploités et meurent trés jeunes , Dubai, etc..etc..Mais le Coran dit que "riches et pauvres sont frères devant Allah" donc AUCUNE remise en cause sociale sur place depuis 13 siècles .

Cet argumentaire est la clé de vôute de la critique et manoeuvre islamiste contre l'Occident : utiliser la critique Marxiste et gauchiste pour propulser ...L'Islam guerrier, obscurantiste et fasciste . L'imposture marche pourtant trés fort sur la jeunesse d'origine immigrée ou idéaliste. Et les politiciens -plutôt de gauche -cyniques ou naifs en sont émus.

cordialement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 14:31 
D'accord Jacques, la gauche mitterrandolâtre a agi ainsi pendant plus ou moins 14 ans* mais la droite chiraco-sarkozienne fait de même depuis 12 ans* et va continuer dans cette ligne cynique / naïve en faisant semblant d'être émue car en réalité elle protège juste ses intérêts financiers, économiques vis à vis de ceux qui possèdent l'or noir et en jouent habilement.
* Je ne tiens pas compte des périodes de "cohabitation" car ce fut bonnet blanc et blanc bonnet.

J'ajoute que - comme vous le signalez - la pauvreté et le travail éhonté des enfants et des femmes sont vécus et pratiqués essentiellement et massivement dans des pays majoritairement sous la domination de l'islam.
Dans bien des voyages ou séjours que j'ai faits, j'ai essayé de prendre en photo des hommes qui travaillaient**. J'ai fait une bien maigre récolte ! Même en Afrique non-musulmane. Ce sont les enfants et les femmes qui accomplissent la plupart des tâches quotidiennes et artisanales. Les hommes sont sur les places, sur les bancs ou sous les arbres où ils palabrent. À un plus haut niveau social, ils sont dans des bureaux d'où ils commandent les autres...
Comme le dit Hocine c'est une race de seigneurs ou même LA race des seigneurs ! :roll:

** Certes quelques uns jadis sont venus travailler en Europe pour sortir leurs familles de cette misère noire, mais c'était majoritairement des Kabyles. Aujourd'hui, ce sont les indemnités et les allocations diverses qui les font migrer, notamment grâce au regroupements familiaux très intéressants financièrement. De nombreux amis Maghrébins me l'ont confirmé.


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Sep 2007, 15:34 
Tel-Aviv la France !
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Mai 2007, 14:28
Messages: 4239
Désolé mais je ne verserai pas une larme lorsque dans 10 ou 15 ans elle viendra nous expliquer "sa détresse de femme" parce qu'elle sera devenue l'esclave de son mari...

Pour cela seules comptent les filles nées dans des familles musulmanes et qui se rebellent contre Momo et son orchestre, le reste c'est du flan :idea:

_________________
Ne jamais faire confiance à un type qui tord des cuillères :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Sep 2007, 17:39 
Casatchok des civilisations
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Fév 2007, 17:45
Messages: 377
L'armée américaine compte environ 4.000 soldats musulmans

Un caporal interprète de l'armée américaine a trouvé une vérité à la suite d'un cours d'arabe.

Encore une tête à claque qui c'est fait coranisé. :lol:

http://jt.france3.fr/1920/index.php3?jt=2

Edition du vendredi 14 septembre 2007
19/20

_________________
"L'ignorance du peuple nous garantit de sa soumission."
Catherine II de Russie


Dernière édition par KubanskyKazak le 16 Sep 2007, 20:48, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 16 Sep 2007, 18:20 
Cela ne s'est pas produit à Liberty Vox :lol: :lol: et pourtant nous avons un fil sur la langue arabe et des MP3 de Balwa sur l'arabe coranique.


Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 234 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 16  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com