LibertyVox • Voir le sujet - Japon
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 24 Sep 2018, 08:31

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 189 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 25 Jan 2013, 12:32 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 22 Sep 2006, 15:18
Messages: 41
Localisation: Liège
http://www.dreuz.info/2012/10/lislam-au-japon-jubilatoire/

L’islam au Japon, jubilatoire
4 octobre 2012 | Posté par: Jean-Patrick Grumberg

Avez-vous jamais lu qu’un dirigeant politique ou un premier ministre d’un pays islamique a visité le Japon ? Avez-vous jamais entendu que le roi d’Arabie saoudite ou le Président iranien ont visité le Japon? (Il y a eu 4 visites d’un officiel d’Arabie Saoudite au Japon en presque un siècle, et 1 visite d’un président iranien, en 2000.

Le Japon impose des restrictions strictes à l’islam et aux musulmans.

A) Le Japon est le seul pays qui ne donne pas la citoyenneté aux musulmans.
B) Au Japon les musulmans n’ont pas droit à la résidence permanente.
C) La propagation de l’Islam au Japon est très mal vue par la population.
D) Dans les Universités du Japon, l’arabe et l’islam ne sont pas enseignés, dans quelque langue que ce soit.

E) L’importation de Coran en langue arabe est interdite.
F) Selon les données du gouvernement japonais, il a été donné le droit à résidence temporaire à seulement 2 musulmans lakhs, qui doivent respecter la loi japonaise. Ces musulmans doivent parler le japonais et effectuer leurs rites religieux dans leurs appartements.
G) Le Japon est le seul pays au monde qui dispose d’un nombre négligeable d’ambassades de pays islamiques.

H) Les Japonais ne sont pas attirés par l’Islam.
I) Les rares musulmans résidant au Japon sont des salariés des sociétés étrangères.
J) Aujourd’hui, le Japon n’accorde plus de visas aux médecins, ingénieurs, ou gestionnaires musulmans envoyés par des sociétés étrangères.
K) Dans la majorité des entreprises, il est précisé dans leurs règlements que les musulmans ne peuvent pas postuler pour un emploi.

L) Le gouvernement japonais est d’avis que les musulmans sont des fondamentalistes qui, même à l’ère de la mondialisation, ne sont pas prêts à changer leurs lois musulmanes.
M) Les musulmans peuvent difficilement louer une maison au Japon.
N) Si quelqu’un apprend que son voisin est musulman, tout le quartier est alerté.
O) Nul ne peut créer une cellule islamiste ou école islamique, au Japon.

P) La charia n’est pas autorisée au Japon.
Q) Si une femme japonaise se marie avec un musulman, elle est considérée comme une paria.
R) Selon M. Komico Yagi (chef de département de l’Université de Tokyo) « Il y a un état d’esprit au Japon selon lequel l’islam est une religion très étroite d’esprit et chacun devrait se tenir à l’écart de cette religion »
S) Le journaliste indépendant Mohamed Juber a visité de nombreux pays islamiques après les attentats du 11 septembre, y compris le Japon. Il a constaté que les Japonais sont persuadés que les extrémistes musulmans ne peuvent pas frapper au Japon.

T) Le Japon compte 126 millions d’habitants. Interrogé sur le nombre de musulmans, Abu Bakr Morimoto, ex-président de l’association islamique japonaise répondait : « franchement, il y a peut-être 1000 musulmans japonais, et le nombre de 30.000 est très largement exagéré ».
U) Quelques Japonais ont entendu parler de l’islam pour la première fois en 1877, mais seulement comme « histoire des cultures ».
V) Le « boom de l’islam » au Japon a été provoqué par l’armée japonaise et date de la seconde guerre mondiale. Une mosquée à a été construite à Kobe, et une centaine de livres et journaux ont été publiés sur l’islam. L’objectif de l’armée était d’être mieux équipé afin d’acquérir une bonne connaissance de l’islam et des musulmans. En 1945, l’islam disparut rapidement du Japon.

W) En 1890, l’Empire Turc Ottoman a envoyé un vaisseau au Japon dans le but d’entamer des relations diplomatiques et pour présenter l’Islam aux Japonais. Le navire s’appelait Ertugrul, et sur son chemin de retour, il a coulé avec 609 personnes à bord.
X) Il y a une trentaine « d’appartements mosquées » dans tout le Japon.
Y) Les Japonais considèrent que l’islam est une religion étrange de pays sous développés.
Z) Au Japon, on ne trouve ni nourriture halal, ni éducation islamique, ni médias en arabe, ni littérature islamique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour http://www.Dreuz.info

http://www.islamawareness.net/Asia/Japan/history.html

_________________
Celui qui combat peut perdre , celui qui ne combat pas a déjà perdu!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 25 Jan 2013, 15:58 
Vicious
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Mar 2011, 17:44
Messages: 4332
Localisation: Dans la Caverne
Cet article c'est de la désinformation... :roll:

_________________
J'ai plus peur de nos propres erreurs que des plans de nos ennemis. Périclés


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 10 Fév 2013, 19:51 
Du Crime
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Aoû 2006, 18:43
Messages: 8691
Localisation: dans la jungle
Hatchi...

Citation:
L'assistance publique, c'est la salle d'attente des remords... où des mômes attendent des trains qui ne passeront jamais plus jamais.

Image

Hatchiko est le nom d’un chien de la race Akita Inu qui vivait au Japon. Il y est très célèbre de part son histoire hors du commun. Il vu le jour à la fin de l’année 1923 et fut très vite adopté par un professeur du nom de Ueno. Il enseignait à l’université Impériale de Tokyo et pour se rendre à son travail, il allait chaque matin à la gare de Shibuya pour prendre son train. Et chaque soir il reprenait ce même train pour rentrer chez lui. Mais particularité étonnante et impressionnante de cette histoire, son chien Hatchi l’accompagnait chaque matin à la gare, et attendait chaque soir, sur le quai de la gare, le retour de son cher maître.

Seulement, durant l’année 1925, après un an et demi de complicité, le professeur Ueno mourut d’une crise cardiaque à l’université où il enseignait et ne rentra donc jamais ce soir là.

Hatchi fut adopté par des amis de son maître, mais ce n’était et ne serait plus jamais la même vie qu’auparavant pour lui.

Le chien, resté très fidèle au professeur Ueno, retourna chaque soir à la gare pour attendre son retour, qui ne se fit jamais.

Hatchiko vécu jusqu’au bel âge de 12 ans et fut retrouvé sans vie durant l’année 1935, tout prêt de la gare où il attendait chaque soir son maître.


La bande annonce est vraiment archi nulle par rapport à l'intensité du film... Sortez vos mouchoirs.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=hqWgVUOu-_g

_________________
L'homme pense et Dieu rit
Cioran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 10 Fév 2013, 21:07 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
:( T'es dur là... c'est trop triste :oops: :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 10 Fév 2013, 21:10 
Du Crime
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Aoû 2006, 18:43
Messages: 8691
Localisation: dans la jungle
Nan... je dis que la bande annonce ne reflète en rien l'incroyable intensité émotive de ce film...

_________________
L'homme pense et Dieu rit
Cioran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 14 Fév 2013, 14:22 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Image

...et per Sol Invictus, Ducere.

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 17 Jan 2014, 23:32 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Sacré peuple... Ils ne sont pas faits d'un métal ordinaire. :wink:

http://www.lefigaro.fr/international/2014/01/17/01003-20140117ARTFIG00507-le-soldat-japonais-qui-avait-poursuivi-la-guerre-jusqu-en-1974-est-mort.php

Le soldat japonais qui avait poursuivi la guerre jusqu'en 1974 est mort
Par lefigaro.fr. Publié le 17/01/2014 à 19:21

Image
Hiroo Onoda en mars 1974, aux Philippines. Il se rend, après 29 ans de combat. Crédits photo : JIJI PRESS/AFP

Hiroo Onoda, soldat pendant la Seconde Guerre mondiale, a vécu caché pendant 30 ans dans la jungle philippine en continuant la guerre tout seul. Il s'est éteint à 91 ans.

«Mon esprit n'a pas été recueilli, j'ai trompé tout le monde.» Hiroo Onoda s'amusait, il y a peu encore, que son nom ait été cité pendant des dizaines d'années au mémorial Yasukuni, sanctuaire qui honore les 2,5 millions de japonais morts dans les guerres modernes du Japon. Il était ainsi surnommé «Ika Ta Ita Ere», que l'on pourrait ainsi traduire par «l'esprit vivant de ceux qui sont morts au combat». Vendredi, Hiroo Onoda est mort tranquillement dans son lit, à l'âge de 91 ans.

Près de 14 ans après la fin de la guerre, en 1959, les autorités n'avaient plus d'espoir de revoir vivant celui qui était entré dans la jungle en 1944. Formé aux techniquex de la guérilla, il est envoyé sur l'île de Lubang, aux Philippines, alors occupées par le Japon. Il reçoit comme mission, de son supérieur, Yoshimi Taniguchi, de s'attaquer aux Américains pour les empêcher de débarquer. Et un ordre: ne jamais se rendre et tenir coûte que coûte jusqu'à l'arrivée de renforts. On lui promet que quoi qu'il arrive, on reviendra le chercher.

Hiroo Onoda n'est pas seul dans son exil philippin. Trois autres camarades l'accompagnent.Tous pourtant vont échouer, puisque les Américains reprennent l'île en 1945. Les quatre soldats continuent le combat malgré la reddition des troupes japonaises: ils ne sont tout simplement pas au courant. Un premier, cependant, fait défection en 1950 et se rend aux autorités philippines. Le Japon, qui les croyait morts, redécouvre ainsi leur existence.

En 1954 l'un de ses deux compagnons est tué dans un accrochage avec les forces de l'ordre. Le Japon tente de faire entendre raison aux deux derniers survivants en larguant des tracs au-dessus de la jungle lui annonçant que la guerre était finie. Peine perdue: pour les deux hommes, toute annonce de la défaite est vécue comme une tentative de duperie de la part des ennemis du Japon. Et ils continuent à se battre. En 1972, ils attaquent les militaires philippins. Kozuka, le dernier compagnon d'arme d'Onoda, est abattu.

Image
1974. Hiroo Onoda remet son sabre au président Marcos. S'il aurait tué une trentaine de Philippins, le président lui pardonne. Crédits photo : JIJI PRESS/AFP

Le Japon se rend alors une seconde fois compte qu'ils ne sont pas morts et envoie des membre de sa famille pour essayer de lui faire entendre raison. Là encore, peine perdue. Il faut aux autorités japonaises l'idée de recontacter son ancien supérieur de l'époque, Yoshimi Taniguchi, depuis reconverti en libraire. Seul cet homme arrive à lui faire entendre raison.

À son retour au Japon en 1974, il expliqua lors d'une conférence de presse que pendant ses trente années au cœur de la jungle philippine, il n'avait eu qu'une seule chose en tête: «Exécuter les ordres.» Il était le dernier soldat japonais naufragé de la Seconde Guerre mondiale.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 14 Fév 2014, 12:06 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Mishima

J'ai longtemps perçu le suicide de Mishima comme le geste d'une sorte de Samouraï des temps modernes. Finalement, je pense que je faisais fausse route. Mishima n'est pas un Samouraï, c'est un petit bonhomme complexé, narcissique, homosexuel, sado-masochiste et mégalomane. Son suicide est le moment paroxystique de son égo malade, une mise en scène narcissique. On est dans la parodie, dans l'imitation, dans le samouraï d'opérette, dans la farce du héro qui joue à, se masturbe sur l'image qu'il se fait d'une certaine virilité, mais vue du point de vue d'un homosexuel, comme la "folle" est l'image de la femme qu'ils peuvent parfois s'en faire... On n'est pas dans le code d'honneur, on est dans le drag-queen version Nippone, on n'est pas dans le Bushido, mais dans "Pierre et Gilles", on n'est pas dans la grandeur mais dans la décadence. :wink:

1/3
http://www.dailymotion.com/video/x29oy3_yukio-mishima-reportage-part-1_news


2/3
http://www.dailymotion.com/video/x29p9a_yukio-mishima-reportage-part-2_news


3/3
http://www.dailymotion.com/video/x29pe8_yukio-mishima-reportage-part-3_news


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 15 Sep 2015, 23:10 
Acerbe
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juin 2006, 04:20
Messages: 4762
Il était temps que les Japs se réveillent. La seule solution c'est de foutre à la porte les forces armées parasites américaines.

http://fr.sputniknews.com/international/20150915/1018168626.html

Okinawa refuse d'accueillir une nouvelle base US
13:40 15.09.2015

Le gouverneur d'Okinawa a fait savoir au gouvernement japonais qu'il allait révoquer le permis délivré par son prédécesseur pour la construction d'une nouvelle base aérienne des Etats-Unis sur cette île de l'extrême-sud du Japon. Prenant la parole devant des journalistes de la ville de Naha, le gouverneur de la préfecture d'Okinawa Takeshi Onaga, élu l'an dernier, a annoncé avoir signifié au gouvernement son intention de révoquer le permis de construction, sur l'île, d'une nouvelle base aérienne américaine.

"C'est une mesure très importante qui s'inscrit dans la mise en application des promesses données lors de la campagne électorale. J'ai promis à l'époque d'utiliser tous les moyens disponibles pour empêcher la construction d'une nouvelle base près de Henoko", a déclaré M.Onaga. Et d'ajouter qu'une commission d'experts avait attentivement étudié le permis délivré par son prédécesseur pour les travaux de construction et y avait trouvé des irrégularités juridiques permettant d'annuler cette autorisation.

Hostiles à la présence militaire américaine sur l'île, les Okinawais approuvent, dans leur majorité, la décision de leur gouverneur. "Nous saluons la décision de notre gouverneur. A la différence de son prédécesseur qui a trahi ses promesses, M.Onaga tient sa parole", a déclaré un militant opposé à la construction de la base et cité par le Japan Times.

La contestation visant la base aérienne américaine est susceptible d'affaiblir les positions du premier ministre japonais Shinzo Abe, qui s'efforce de faire adopter une réforme de la défense face à une opinion hostile. Cette réforme autoriserait les forces japonaises à intervenir à l'étranger en dépit de la Constitution pacifiste adoptée après la Seconde Guerre mondiale. Par ailleurs, cette contestation est susceptible de froisser la Maison Blanche et de compliquer les relations entre Washington et Tokyo.

Aussi, la démarche du gouverneur d'Okinawa risque-t-elle d'entraîner une riposte du gouvernement japonais devant les tribunaux. Quoi qu'il en soit, M. Onaga est résolu à défendre sa décision au niveau international. On apprend notamment son intention de s'expliquer sur ce point lors d'une réunion du Comité des droits de l'homme des Nations unies à Genève.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/09/15/97001-20150915FILWWW00029-droit-d-asile-le-japon-durcit-la-legislation.php

Droit d'asile: le Japon durcit la législation
Par LeFigaro.fr avec Reuters. Mis à jour le 15/09/2015 à 07:06 Publié le 15/09/2015 à 07:04

Le ministère japonais de la Justice a annoncé aujourd'hui une réforme du droit d'asile qui durcit encore les conditions d'accès au statut de réfugié. L'examen des demandes inadmissibles au regard du droit international sera accéléré, certains demandeurs multiples seront privés de permis de séjour et les permis de travail seront contrôlés plus étroitement, en vertu de ce texte qui entre dans le cadre d'une réforme globale de la législation sur l'immigration.

Le ministère de la Justice va en outre accorder une protection humanitaire, mais pas le statut de réfugié de plein droit, aux étrangers fuyant les conflits et créer un dispositif d'accueil des victimes de "nouvelles formes de persécution", comme les violences sexistes. "Ces changements nous inspirent plus de craintes que d'espoirs. Les gens pourraient maintenant hésiter à demander (l'asile) parce que les règles sont de plus en plus strictes", a déploré Hiroaki Ishii, directeur de l'Association japonaise pour les réfugiés.

Sur les 5.000 demandes d'asile enregistrées l'an dernier au Japon, seuls onze ont été accordées, ce qui en fait l'un des pays les moins accueillant au monde. Tokyo s'attend à recevoir 6.000 demandes cette année.

_________________
Image

Roma Æterna / Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice. George Orwell.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 16 Sep 2015, 12:31 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Tesla a écrit:
Il était temps que les Japs se réveillent. La seule solution c'est de foutre à la porte les forces armées parasites américaines.

Alors s'il y a bien un peuple qui ferait bien de la mettre en veilleuse au vu des exactions commises en Asie, c'est bien les Japonais... Et la présence des bases américaines est la conséquence de cette guerre. Ensuite, ce n'est pas forcément par anti-américanisme que les habitants d'Okinawa ne veulent pas d'une extension de la base. :wink:

Une fois cela dit, j'ai une grande admiration pour le Japon et les Japonais. :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 17 Sep 2015, 00:14 
Acerbe
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juin 2006, 04:20
Messages: 4762
Il n'y a aucun doute quant aux crimes contre l'humanité de l'armée japonaise, cependant, depuis soixante-dix ans, qui fout la merde partout sur la planète ? Crimes ou pas, je préfère de loin, voire de très très loin un jap à l'américain de base, c'est aussi simple que cela. Les USA se comportent en parasites, là aussi c'est très simple à comprendre.

_________________
Image

Roma Æterna / Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice. George Orwell.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 17 Sep 2015, 00:39 
De couette
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Déc 2008, 17:57
Messages: 1190
Tesla a écrit:
cependant, depuis soixante-dix ans qui fout la merde partout sur la planète ?

Jusqu'à la fin de la Guerre Froide il y a vingt-cinq ans, indubitablement les communistes... C'est après le tournant des années 2000 que les choses ont changé.

M.

_________________
THYBRIM MULTO SPUMANTEM SANGUINE CERNO

ENOCH WAS RIGHT...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 17 Sep 2015, 02:26 
Acerbe
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juin 2006, 04:20
Messages: 4762
1865 est la date officielle de l'immonde politique yankee, donc longtemps bien avant la chute du mur et longtemps avant les années 2000. D'ailleurs les premiers qui ont dégusté furent les sudistes tout simplement.

Quant au communisme, le fait qu'une idéologie totalitaire foute la merde est dans la logique des choses, mais qu'une pseudo démocratie, de son côté, en fasse de même au nom de la "liberté", ultime arnaque, alors là c'est une autre affaire. Pour ce qui est de la mettre en veilleuse, je dirais que les américains devraient en faire tout autant que les japonais, surtout lorsqu'il s'agit d'histoire, notamment l'expansion largement criminelle des USA au XIXème siècle au détriment des autochtones, donc entre japs et amerloques c'est vraiment "kif-kif".

_________________
Image

Roma Æterna / Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice. George Orwell.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 17 Sep 2015, 10:21 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Ta vision de l'histoire est trop manichéenne. :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Japon
MessagePublié: 17 Sep 2015, 12:22 
De couette
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Déc 2008, 17:57
Messages: 1190
Non, l'après-Guerre de Sécession marque le début de ce que l'on appelle le Gilded Age (Âge du Toc), marqué par l'arrivée des carpetbaggers du Nord (profiteurs "yankees"), la collaboration de quelques scallywags au Sud, et la création, en réaction, du premier Ku Klux Klan. C'est surtout une période marquée par une très forte corruption de l'Etat (cf l'épopée de la bande Dalton), et la fin de la poussée vers l'Ouest. Les grandes "machines électorales", comme celle du Boss Tweed, à NY (exception démocrate dans un nord uniformément républicain) en est un parfait exemple.

Internationalement, c'est une période d'isolationnisme farouche. Les US ne deviennent interventionnistes que pour un temps, lors du mandat du Démocrate Wilson (un sudiste aux fortes accointances KKK, comme quoi les choses ne sont pas si simples), pendant la Première Guerre Mondiale, ce qui nous a bien servi fin 17 - 1918 du reste.

Puis ils redeviennent isolationnistes dans l'entre-deux-guerres, ne bougeant pas en 39-40, jusqu'à ce qu'ils soient contraints d'entrer en guerre en réaction à l'agression japonaise (l'Empire du Japon avait déjà sur la conscience des exactions bien documentées, comme le viol de Nankin).

Les US restent interventionnistes par la force des choses, notamment dès 1947, toujours en réaction évidente contre les menées communistes staliniennes en Europe de l'est et centrale, puis face à la victoire de Mao en Chine, la campagne-éclair communiste en Corée, etc.

Qu'on le veuille ou non, la puissance américaine, basée sur l'arme nucléaire et la possibilité d'un déploiement massif en Europe occidental, est garante de l'équilibre de la terreur, et donc de la paix.

Ce n'est, je le répète, qu'après la fin de la Guerre Froide que l'OTAN perd son utilité, et que, peu à peu, la politique américaine perd l'habitude qu'elle avait toujours eue, c'est-à-dire se replier dans l'isolationnisme...

M.

_________________
THYBRIM MULTO SPUMANTEM SANGUINE CERNO

ENOCH WAS RIGHT...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 189 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Feedfetcher et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com