LibertyVox • Voir le sujet - ENSEIGNEMENT et méthodes pédagogiques...
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 23 Juil 2018, 06:39

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 503 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 30, 31, 32, 33, 34  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 13 Juin 2012, 21:21 
Xerox
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Mai 2007, 07:15
Messages: 3133
Bon rétablissement Alamut ! :rose:

Bonsoir la fée Viviane... Vous ne seriez pas Merlin essayant de rentrer par la fenêtre ? :lol:

_________________
ImageImage

Libérale, libertarienne et même anarcap... ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 13 Juin 2012, 21:55 
Non, mais une vraie amie de Merlin, et désolée que vous n'ayez pas senti toute l'humanité profonde et sincère du bonhomme, parfois sévère mais si juste. Je pense qu'il serait bien de le ré-habiliter. Et de reconnaître les uns et les autres vos propres excès. J'apprends par les réseaux auxquels j'appartiens (de surveillance de l'islamisation) que des enfants sont utilisés comme boucliers Humains en Syrie. Face à de tels crimes contre l'humanité, est-il réellement raisonnable de virer d'un forum un interlocuteur, simplement parce que l'on n'a pas été en état ou mesure à un X moment de mesurer sa part d'affects ? En ce monde déroutant, il convient de savoir ce pour quoi ou contre quoi l'on combat et quelles sont les vraies priorités. les miennes, comme Merlin, sont et resteront le combat contre l'islam.

Oui, je crois que ce serait bien pour tout le monde de rouvrir la porte à Merlin (je dis ça égoïstement, j'adorais lire ses interventions ici et elles me manquent... :oops: :cry: ) A vous aussi, Laurence, non 8) ?


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Juin 2012, 02:08 
Du Crime
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Aoû 2006, 18:43
Messages: 8691
Localisation: dans la jungle
La fée Viviane a écrit:
J'apprends par les réseaux auxquels j'appartiens (de surveillance de l'islamisation) que des enfants sont utilisés comme boucliers Humains en Syrie.

Rhooo, les pauvres enfants, dites moi... J'espère que ce ne sont pas les mêmes que ceux que les méchants soldats irakiens prenaient dans des couveuses au Koweit pour les jeter au sol. Jusqu'à ce que la princesse koweitienne éplorée qui avait raconté tout ça devant les caméras nous explique 6 mois plus tard qu'il s'agissait d'intox...

Parce que voyez vous, vous qui semblez comme moi opposée à l'islamisation, je vous conseillerai de vous méfier, si j'osais... Les islamistes s'installent en Irak, en Libye, et peut-être demain en Syrie. Ces trois pays qui étaient gouvernés par des sales cons, certes, mais des sales cons laïques. Le remède de l'angélisme est parfois pire que le mal et les routes de l'enfer sont pavées de bonnes intentions.

_________________
L'homme pense et Dieu rit
Cioran


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Juin 2012, 07:24 
Je pense que dans le fond vous en voulez à Merlin parce qu'il vous mettait devant vos limites :sif:

Quant aux enfants cités, quelle honte de réagir ainsi, mais quelle honte ! Des enfants pris en otage par des régimes quels qu'ils soient, cela ne vous interpelle donc pas ? Ici ils le sont en effet sans doute par un régime laïc, ailleurs ils le sont par des fous de Dieu (les enfants chrétiens dépecés et crucifiés en Irak) quel que soit le régime c'est un crime contre l'humanité qui aurait dû vous retenir de vouloir (faiblement) briller à mes dépens... :twisted:

Je suis venue les mains ouvertes pour dialoguer. Et je me trouve accueillie par le triste cerbère de service, trop content de cette occasion de verser tout son fiel sur Merlin en se servant de mon intervention, cela en dit long sur l'esprit qui anime désormais ce site dont je regrette que personne n'y ait ouvertement exprimé sa peine du départ de Madame Delcambre.

Tenez, Tyler, regardez ceci (je ne sais comment joindre un lien sous un mot afin de faire plus court)

http://www.google.fr/imgres?q=gif+anim%C3%A9+m%C3%A9tronome&um=1&hl=fr&sa=N&biw=1123&bih=637&tbm=isch&tbnid=W-BS3SyfeO1cTM:&imgrefurl=http://chessyka.info/les%2520galaxies%2520de%2520Karamelle/musique.htm&docid=u8eAEERPXa8jNM&imgurl=http://chessyka.info/les%252520galaxies%252520de%252520Karamelle/musique/metronome_hb.gif&w=234&h=390&ei=w5jZT8SKHqia0QXSmtHoDg&zoom=1&iact=hc&vpx=832&vpy=4&dur=49&hovh=290&hovw=174&tx=90&ty=99&sig=117357588657877100032&page=1&tbnh=140&tbnw=84&start=0&ndsp=20&ved=1t:429,r:5,s:0,i:86

Regardez donc en le suivant des yeux une vingtaine de fois et sans bouger la tête, cela vous fera du bien. Puis imaginez un lieu où votre corps était dans un bien être total. Sitôt visualisé ce lieu, regardez à nouveau le métronome.


Haut
  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Juin 2012, 13:31 
Hard de Dijon
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Mar 2007, 18:43
Messages: 388
Localisation: Du côté d'Alésia
J'ai le cerveau lent, je veux bien l'admettre mais je ne comprends rien à la polémique dont Merlin fait l'objet. Ne serait-il plus sur le Site ? il était pourtant fort serviable, il m'a beaucoup aidé.

Je ne comprends pas qu'il puisse y avoir du chamaillage entre-nous, car cela tourne au vinaigre entre personnes pourtant d'accord sur les points cardinaux et comme le disait le regretté Audiard (doucement les basses) tout n'en serait que mieux.
:france:

_________________
Quand on commence à faire des concessions, on ne peut plus s'arrêter ! Elena Tchoudinova


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 14 Juin 2012, 14:03 
Hard de Dijon
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Mar 2007, 18:43
Messages: 388
Localisation: Du côté d'Alésia
la fée Viviane a écrit:
Bonjour Alamut,

Votre pseudo me rappelle un merveilleux livre (et très inquiétant quoique fort poétique) de Vladimir Bartol.

Je vous transmets ici les voeux de bon rétablissement et les amitiés de Merlin http://chositude.over-blog.com/

Un cher ami commun. Il me dit textuellement apprécier votre courage et votre détermination, je vous souhaite donc en son nom une belle et longue vie !

Effectivement, au départ, pour m'y retrouver, j'avais choisi "Alamut le vieux de la montagne" comme pseudo pour tout ce qui avait trait à l'Islamisme en tous lieux. Les foras du début me permettaient d'utiliser plusieurs pseudos, ce qui me facilitait les débats sans me mélanger les pédales. Le pseudo "Istina" pour tout ce qui concernait URSS et puis la Russie etc. etc.

Mes amitiés de ma part à Merlin qui m'a beaucoup aidé avec beaucoup de gentillesse, je lui en suis très reconnaissant.

Hier, premier malaise, le médecin à qui j'ai expliqué qu'avant hier lors d'un cours de deux heures je ne pouvais résister au sommeil, me fit remarquer être étonnée par ma façon de m'exprimer après3 opérations en sept semaines. Il est normal d'être fatigué car il me faut au minimum un mois de convalescence. La douleur à l'aine répercutée à la jambe interne, j'en aurais pour trois mois, la fatigue pour un mois, donc balade près du domicile lorsqu'il fait beau et surtout des siestes selon besoin. Elle m'a rappelé, c'était certainement de l'humour, ne l'oubliez-pas vous n'avez plus vingt ans.

Bien amicalement.

_________________
Quand on commence à faire des concessions, on ne peut plus s'arrêter ! Elena Tchoudinova


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 28 Juil 2012, 12:59 
Vicious
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Mar 2011, 17:44
Messages: 4332
Localisation: Dans la Caverne
http://www.mediaetudiant.fr/vie-etudiante/bac-2012-eleves-saques-toulouse-11302.php

Bac 2012 : 1500 élèves saqués dans l'académie de Toulouse ?
Publié par MediaEtudiant.fr, dans Vie étudiante, le 27/07/2012

e défilé des parents mécontents continue. Après les polémiques autour de classes de 1ère S à Quimper et à la Ferté Bernard, ce sont maintenant 1500 élèves de l'académie de Toulouse qui auraient été saqués en histoire-géo, rapporte La Dépêche.
20% des élèves ont eu moins de 6/20

Après les élèves de 1ère S de la Ferté Bernard dans la Sarthe et ceux de Quimper, une nouvelle polémique secoue le bac 2012. Elle concerne cette fois l'académie de Toulouse, où 1500 élèves auraient été sous-notés. Etonnamment, il s'agit une fois encore d'une classe de 1ère S, toujours pour l'épreuve anticipée d'Histoire-Géographie.

1500 élèves sur 7700 candidats, soit 19.5%, ont obtenu une note inférieure à 6/20. Avec un coefficient 3, parents et élèves s'inquiètent. D'une part, les candidats concernés partent avec au moins 12 points de retard pour les épreuves du bac 2013. D'autre part, une telle note risque de faire tache l'année prochaine, lorsqu'ils enverront leurs dossiers de candidature aux établissements qu'ils souhaitent intégrer après l'examen.

"Un pénomène national"

Du côté du rectorat, on parle de "phénomène national". Le sujet d'Histoire, portant sur la guerre d'Algérie, était assez difficile. La moyenne de l'académie de Toulouse atteint seulement 9.9/20. Toujours est-il qu'il a choisi de saisir l'inspection pédagogique, pour savoir comment les candidats avaient été notés. Néanmoins, il reste très clair : "Les jurys sont souverains", et les notes ne seront pas remontées. Il promet tout de même que les jurys auront cet incident en tête l'année prochaine. Pas sûr que cela apaise les parents et élèves.

A noter que l'année 2011-2012 aura été la seule année à voir l'histoire-géographie en épreuve anticipée au Bac S. Le nouveau ministre de l'Education Vincent Peillon est revenu sur cette réforme. Les élèves de Terminale S retrouveront donc l'histoire-géo dans leur programme l'année prochaine.

_________________
J'ai plus peur de nos propres erreurs que des plans de nos ennemis. Périclés


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 28 Juil 2012, 13:03 
Vicious
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Mar 2011, 17:44
Messages: 4332
Localisation: Dans la Caverne
J'en peux plus de leurs conneries de mots qui se finissent en "phobie"... :roll:

http://www.ndf.fr/nos-breves/19-07-2012/bac-de-francais-toute-une-classe-de-lenseignement-prive-catholique-discriminee-par-des-correcteurs-issus-du-public

Bac de français : Toute une classe de l’enseignement privé catholique discriminée par des correcteurs issus du public ?
Par Eric Martin le 19 juil, 2012

Discrimination ? Le JT de 13h de TF1 de mercredi s’est intéressé au cas étonnant de cette classe de 1ère S du lycée privé Saint-Paul à la Ferté-Bernard, dans la Sarthe, dont tous les élèves, y compris les meilleurs, ont eu de très mauvaises notes (entre 4 et 8/20) au Bac de français. Des copies « pas toutes anonymes » (« On avait omis de leur dire de rabattre le cache sur leur prénom avant de [les] rendre », témoigne un parent d’élève) corrigées par des professeurs de l’enseignement public.

+ vidéo
http://www.wat.tv/video/ils-contestent-notes-leurs-55nsl_2eyxv_.html

L’Observatoire de la christianophobie a demandé mercredi des explications au rectorat de Nantes.

_________________
J'ai plus peur de nos propres erreurs que des plans de nos ennemis. Périclés


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 02 Aoû 2012, 21:15 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Les mystères des corrections d'examens...ou de concours....


:roll: :roll: :roll:

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Sep 2012, 21:43 
Coran Tanplan
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 07 Avr 2006, 16:08
Messages: 9598
Localisation: Belgique
:sif: J'avoue que j'adoooore les voir, tous autant qu'ils sont, se dépatouiller avec le monstre qu'ils ont créé :twisted:

Un préfet bruxellois : « Nos écoles sont devenues des garderies, rien de plus ! »
Dorian de Meeûs. Mis en ligne le 01/09/2012

« Elle est où la mixité sociale ? Regardez les écoles techniques, imaginez ceux qui ont les moyens de déménager pour être mieux placés géographiquement ou ceux qui connaissent bien la législation… Même les ministres, vous avez vu où ils mettent leurs enfants ? La mixité sociale, c’est pour les autres…"

Comment les directeurs d’écoles de tous réseaux confondus (officiel, libre et privé) appréhendent-ils ce décret sur le terrain ? Auprès de ceux que nous avons contactés, le discours y est autrement plus critique qu’au cabinet de la ministre de l’Enseignement. C’est presque un monde parallèle, où les constats sont inversés.

Le préfet d’une école réputée de la Ville de Bruxelles, qui préfère rester anonyme afin d’éviter des sanctions du Pouvoir Organisateur qui supporte mal les interviews-vérités de ces responsables d’écoles officielles, a accepté de partager son avis… sans langue de bois : « Ce décret est une belle idée, mais j’ai plus que des doutes sur son efficacité. Dans notre école, il y a 5 ans, on avait des élèves motivés et en phase avec les orientations pédagogiques de l’établissement. De plus en plus d’élèves s’en foutent de la pédagogie de notre école… mais voilà, la garderie est assurée ! »

Pour les directeurs d’écoles interrogés, le décret est avant tout une source d’ennuis : « On abat un travail phénoménal et inutile. Je suis obligé de recevoir tous les élèves et parents des listes d’attentes pour leur expliquer le décret et justifier leur place en liste d’attente. On a plus de 100 élèves en liste d’attente, vous imaginez ! »

L’échec scolaire en première s’envole…

Notre préfet poursuit sur sa lancée : « Et puis, l’échec scolaire n’a jamais été aussi important en première. Et vu qu’on n’a pas toujours le droit de les faire doubler, ils passent en deuxième. Ce décret se retourne contre ses objectifs, car les enfants s’en foutent et ne font finalement que prendre la place d’un autre. De plus, les demandes d’inscriptions s’envolent entre la 2ème et la 5ème, car les parents retentent leur chance. » Du coté du cabinet Simonet, on précise ne pas connaître de tels chiffres d’échecs dans le premier degré et on rejette l’argument qui consiste à dire que l’augmentation des échecs réduit un peu plus encore les places disponibles pour l’année suivante. C’est pourtant un discours que tiennent tous les directeurs contactés par nos soins. Certains estiment que ce phénomène ne cessera de s’empirer avec les années.

Et la mixité sociale, objectif premier de ce décret ? « Elle est où la mixité sociale ? Regardez les écoles techniques, imaginez ceux qui ont les moyens de déménager pour être mieux placés géographiquement ou ceux qui connaissent bien la législation… Même les ministres, vous avez vu où ils mettent leurs enfants ? La mixité sociale, c’est pour les autres… ». Une directrice d’école libre ajoute : « la ghettoïsation de certains quartiers s’aggrave avec ce décret, d’autant qu’il stigmatise les écoles en difficultés. » Un autre directeur d’école lâche : « Je ne comprends pas pourquoi tous les ministres de l’enseignement luttent contre l’excellence. Si certaines écoles sont plus élitistes que d’autres, pourquoi est-ce un problème ? Cela convient très bien à certains enfants. »

Le décret dope-t-il les inscriptions dans le privé ?

On peut logiquement imaginer que l’enseignement privé soit une éventuelle sortie de secours pour des enfants sans école. « A vrai dire, non ou à peine 5% de nos élèves. » nous précise Félix de Merode, Président du Lycée Molière, « Bien sûr, les difficultés rencontrées par certains parents, que le système laisse parfois désemparés, fait que des enfants peuvent s’inscrire ultérieurement chez nous. Nous sommes alors heureux, en tant qu’école privée, de pouvoir leur présenter une solution. Mais le décret n'a pas changé la fréquentation, nos objectifs et perspectives. »

Pour sa part, Muriel de Bergeyck, la directrice de la toute nouvelle école privée Arboretum College à Kraainem pense que les choses peuvent encore évoluer après la rentrée de 3 septembre : une fois l’enfant inscrit dans aucune école après la rentrée « certaines familles se diront qu’elles ne sont pas armées pour l’enseignement à distance ou à domicile et choisiront l’Arborteum College". » Cette école, fondée par une mère de famille opposée au décret inscription n’a pour le moment pas encore suffisamment d’inscriptions pour ouvrir ses portes. Même s’il est acquis qu’elle proposera au minimum une étude. Mais vu les difficultés qu’ont les enfants de la périphérie Nord de Bruxelles pour s’inscrire dans les écoles traditionnelles, l’ouverture de cette école est encore envisageable.

Cet article fait partie d’un reportage en 3 parties :

1. La situation actuelle du décret inscription : Le nombre d’enfants sans école s’est envolé de 73% en seulement 3 ans

2. Rencontres avec directeurs d’écoles de tout réseaux : Un préfet bruxellois : « Nos écoles sont devenues des garderies, rien de plus ! »

3. Témoignages de parents et enfants « sans école » : entre tristesse et colère

http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/757933/un-prefet-bruxellois-nos-ecoles-sont-devenues-des-garderies-rien-de-plus.html

Les enseignants s'assurent de plus en plus

Les enseignants sont de plus en plus à se protéger pour les situations qui ne sont pas couvertes par l’assurance de l’école. Ethias est l’une des seules compagnies à proposer un contrat spécifique “ Academic ”. À la fin du mois de juillet, 33.944 personnes avaient souscrit une police contre 31.300 un an plus tôt à la même période, soit une hausse de 8,4 %.

Rédaction en ligne

Publié le Samedi 1 Septembre 2012 à 08h56

“ Le produit couvre, d’une part, la responsabilité civile de l’enseignant pour des dégâts à des tiers et d’autre par des actes de violence dont il serait victime en dehors du cadre de l’école ”, détaille Benoît Rigo. L’assurance prévoit également une protection juridique si le titulaire doit aller en justice à la suite d’un litige, par exemple le recours d’un élève contre ses résultats.

Par ailleurs, un numéro vert “ Assistance Écoles ” est mis à disposition des enseignants confrontés à des faits de violence ou à d’autres situations exceptionnelles. En 2011-2012, la ligne a reçu environ 50 % d’appels en moins que l’année scolaire précédente lorsque le service avait été lancé. Cette chute n’est pas la conséquence d’un climat apaisé dans les salles de cours et en dehors. Au cabinet de Marie-Dominique Simonet la ministre de l’Enseignement obligatoire, on pointe un manque de communication autour de ce numéro vert.

Le numéro a reçu 689 appels depuis sont lancement, émanant principalement de dames (393). Les enseignants (351) sont les premiers appelants, suivis par les chefs d’établissement (176) et les éducateurs (29). Les appels dénoncent principalement des faits de harcèlement moral (174), de violence verbale (130) et de violence physique (128). L’auteur est un élève (145), un chef d’établissement (130), un parent (89) ou un enseignant (50).

[url]http://www.lameuse.be/509969/article/actualite/societe/2012-09-01/les-enseignants-s’assurent-de-plus-en-plus[/url]

:roll:

Si je soutiens à 100% les quelques rares enseignants encore lucides qui, envers et contre tout, essayent de transmettre le savoir et nos valeurs à nos enfants, les autres... Tous les autres... Propagandistes abjects et répugnants, qui injectez votre saloperie de sida mental à nos gosses, et en faites de parfaits petits soldats endoctrinés, je vous souhaite d'en prendre plein la gueule :idea:

_________________
Fasciste nauséabond


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 01 Sep 2012, 23:04 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Le but de l'Ecole, passée la mission éducatrice de savoir compter, écrire et lire, est uniquement une garderie pour éviter que du jeune plein d'hormones se retrouve dans la rue à faire tout et n'importe quoi.

Comme on ne fait plus bosser les gosses dans les usines (y a toujours des gosses, mais y a plus d'usines), il a bien fallu leur trouver un endroit où être encadré : le collège puis le lycée.

De charmants endroits qui actuellement ressemble à l'écosystème des prisons avec ses caïds, ses dealers, ses gangs et ses viols... le tout sous l'oeil de matons/profs incompétents et complaisants et d'un directeur de centre pénitencier/principal proviseur ne cherchant qu'à obtenir un "classement" dans les résultats du bac.

A côté de ça, on tente d'y faire apprendre des millions de conneries qui seront oubliées aussi sec dans des disciplines très utiles comme la trigonométrie, la philosophie, l'histoire "aux ordres", le but étant de vous triturer le cerveau afin de vous inciter à voter pour régénérer le système.... c'est tout. Que vous sachiez lire et écrire correctement, on s'en tape : je suis par ailleurs persuadé que l'éducation nationale a engendré une société qui compte 50% à 60% de para-analphabètes.

Travaux manuels, compétences minimales en disciplines concrètes et utiles ? ZERO. Le collège unique, cette grosse saloperie, en est à sa deuxième génération de "double main gauche".

Heureusement que la tête de l'hydre se reforme en permanence dans les X, cagnes, Hypocagnes, Hypercagnes, HEC, ENA, HENAF et autres fabriques à franc-maçons, de têtes à claques et.... DE P'TITES PUTES ( :lol: :lol: :lol: :lol: ça c'est entièrement gratuit, j'avais juste envie de le dire :clope: ).

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 03 Sep 2012, 11:19 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 08 Mai 2005, 19:11
Messages: 1694
Localisation: Nunavut
Nan, le but de l'école, c'est de se faire du pognon :lol: :lol:

http://www.atlantico.fr/decryptage/lyceen-revend-pc-portable-offert-region-quand-etudiants-profitent-subventions-sophie-menthon-467891.html

Et ça se revend, et ça revient
Publié le 2 septembre 2012

Des lycéens ont revendu des ordinateurs qui leur avaient été offerts par la Région Languedoc-Roussillon.

L’assistanat dans ses effets pervers ne connait pas de limites. Quelles que soient les bonnes intentions qui ont pu pousser le conseil régional du Languedoc-Roussillon à offrir des ordinateurs portables aux lycéens sous prétexte que la majorité d’entre eux n’utilisaient pas les manuels, cet exemple en est la parfaite illustration.

L’anecdote est plutôt drôle et ne mérite pas que l’on porte au pilori les jeunes concernés. Après tout, la mode n’est-elle pas de revendre ses cadeaux de Noël sur eBay ? Pourquoi aurait-on plus de respect pour l’ordinateur (« pas terrible », d’après les jeunes) offert par le conseil régional ? Certes, ils s’étaient engagés à ne pas « s'en séparer » (la formule est curieuse… devaient-ils dormir avec ?). C'est bien en tous les cas la seule chose à leur reprocher que de ne pas respecter leur propre engagement.

Mais le triste de l’histoire c’est que la leçon que l’on en tire n’est pas la bonne. Cet incident qui pourrait servir d’exemple à un libéralisme bien compris rencontre la fureur des internautes, mais à mauvais escient : 88% d’entre eux estiment qu’il faut poursuivre les « petits ingrats ». Personne ne réfléchit, ne s’interroge, ni ne s’étonne de l'argent public mal utilisé ! Nous sommes tellement habitués à la redistribution qu’il importe peu que l’argent prélevé sur nos impôts et sur notre travail soit dépensé sans discernement.

Excusez du peu, la Région a "investi" sur cette opération 15,8 millions d’euros cette année et ne compte pas s’arrêter là. Qui profite de cette manne ? Des enfants qui ne disposent pas d'ordinateurs, ou bien tous au nom de l’égalité ? Quelle méthode pédagogique ? Quel matériel ? A propos, est-il français ? Quels bénéfices attendus ? N’y a t-il pas de meilleure utilisation pour une pédagogie efficace ? Ne doit-on pas s’indigner plutôt que les livres ne soient pas utilisés par les professeurs et les élèves... Ces ordinateurs non plus, semble-t-il.

Après tout, revendre un PC 275 euros (qui en vaut 490) ne doit-il pas être considéré par les bénéficiaires comme une allocation de rentrée scolaire ? Et finalement, il y a toujours un bénéficiaire au bout du compte ! Tout cela ne fait que confirmer que ce qui est gratuit n’a pas de valeur et que notre pays, encore riche de ses dettes, distribue sans discernement et sans aucune reconnaissance à des heureux bénéficiaires. On a droit à tout, même à le revendre !

_________________
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Sep 2012, 14:41 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
40.000 profs de plus... Comme si ça allait résoudre les problèmes :sif: C'est 40.000 flics, militaires, juges et places de prison qu'il faudrait.

Zemmour : le nombre de profs ne changera rien à l'affaire !
RTL. 21 septembre 2012

http://www.dailymotion.com/video/xtrdoy_la-chronique-d-eric-zemmour-le-nombre-de-profs-ne-changera-rien-a-l-affaire_news


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Sep 2012, 15:07 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
40000 profs. Avec l'argent de qui ??????????????? :twisted:

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 21 Sep 2012, 15:33 

Enregistré le: 31 Aoû 2012, 10:43
Messages: 792
Ils ont dû trouver le trésor des Templiers + celui des Cathares :rofl:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 503 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 30, 31, 32, 33, 34  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com