LibertyVox • Voir le sujet - MAURICE G DANTEC
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 18 Nov 2018, 19:23

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1064 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 67, 68, 69, 70, 71
Auteur Message
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 28 Juin 2016, 21:21 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 08 Mai 2005, 19:11
Messages: 1697
Localisation: Nunavut
Souvenirs :clope: :ok: :ok:

https://www.youtube.com/watch?v=5SMs5ZBEZFM

_________________
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 29 Juin 2016, 00:47 
Vicious
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Mar 2011, 17:44
Messages: 4332
Localisation: Dans la Caverne
https://www.youtube.com/watch?v=tNSGivpJPpw

Hommage à Maurice G. Dantec : Suite et pas fin
Auteur :Boris Le Lay. 28 juin 2016

Lire le texte d'hommage de Boris Le Lay à Maurice ici :

http://borislelay.com/index.php/2016/06/28/maurice-g-dantec-suite-et-pas-fin/

https://www.youtube.com/watch?v=tNSGivpJPpw

_________________
J'ai plus peur de nos propres erreurs que des plans de nos ennemis. Périclés


Dernière édition par Sidh le 01 Juil 2016, 08:56, édité 2 fois au total.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 29 Juin 2016, 02:41 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Où qu'il soit inhumé, j'aimerais un jour aller lui y rendre visite.

J'ai vraiment l'impression d'avoir perdu un des miens.

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 29 Juin 2016, 12:23 
Masqué d'Al Aqsa
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Oct 2005, 12:07
Messages: 2976
Je ne sais s'il y a tout

https://eurocalifat.wordpress.com/2016/06/27/maurice-g-dantec-sur-rockik/

_________________
Le bon la brute le truand
http://www.euro-reconquista.com/site/


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 29 Juin 2016, 22:03 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Merci Sidh pour la vidéo de Boris Le Lay... Beaucoup de bonnes choses dedans et une analyse assez complexe sur un ton simple et accessible. :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 30 Juin 2016, 13:49 
Davis
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 04 Avr 2006, 16:14
Messages: 917
J'ai cru comprendre que Sidh et Boris Le Lay sont une seule et même personne, or Sidh, d'après ses écrits, fait plus penser à un ex-musulman qu'à un catholique breton. Même son pseudo est mahométan puisque c'est le diminutif de Sid Houm (leur seigneur).

_________________
Image

Signature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 30 Juin 2016, 14:32 
De couette
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Déc 2008, 17:57
Messages: 1190
Citation:
J'ai cru comprendre que Sidh et Boris Le Lay sont une seule et même personne

:shock: Yacoub, qu'est-ce qui vous fait croire ça ?...

M.

_________________
THYBRIM MULTO SPUMANTEM SANGUINE CERNO

ENOCH WAS RIGHT...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 30 Juin 2016, 14:52 
Davis
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 04 Avr 2006, 16:14
Messages: 917
Sidh a écrit:

C'est Sidh qui affirme qu'il est l'auteur du blog Boris Le Lay alors que j'étais sûr que c'est un ex-musulman comme moi.

_________________
Image

Signature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 30 Juin 2016, 16:17 
De couette
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Déc 2008, 17:57
Messages: 1190
Je crois que vous vous méprenez. La phrase "Lire mon texte d'hommage à Maurice ici" est directement tirée de la description de la vidéo de Boris Le Lay sur Youtube. Je pense que Sidh pourra nous le confirmer.

Mais enfin, l'intérêt est le fond de l'affaire, et Boris Le Lay, comme toujours, fait une intervention intéressante sur le climat politique du début des années 2000, qui coïncide avec les débuts de la "réacosphère".

Personnellement, j'ai découvert la mouvance SOS-Racaille au soir du deuxième tour des élections de 2002. Et effectivement, Maurice G. Dantec était, avec la regrettée Anne-Marie Delcambre, très présent sur les radios et télévisions de l'époque.

Et pourtant, quand on regarde l'époque 2000-2005, on se dit que les choses étaient bien calmes...

Amitiés,

M.

_________________
THYBRIM MULTO SPUMANTEM SANGUINE CERNO

ENOCH WAS RIGHT...


Dernière édition par Mattheus le 30 Juin 2016, 21:46, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 30 Juin 2016, 16:57 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 11 Déc 2005, 14:00
Messages: 1639
J'ai mis deux jours pour accepter la nouvelle de la disparition de Dantec.

Je comprends et partage la peine de tous les libertynautes, notamment celle d'OP qui, par tant de facettes de ses goûts ou messages, rejoint tellement les écrits de notre ami disparu.

Pour ma part je retiendrai son courage, son indépendance d'opinion, face à un environnement "intellectuel" hostile, sa clairvoyance (comme Oriana Fallaci) sur le péril islamique et la décomposition de l'occident, sa désespérance sur la lâcheté de nos concitoyens sans doute à l'origine de son départ au Canada, mais aussi en contre-partie, son espérance chrétienne d'une vie au-delà, devant justifier, je l'espère également, tous ses combats.

_________________
" On ne peut empêcher les oiseaux noirs de voler au-dessus de nos têtes, mais on peut les empêcher d'y faire leur nid "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 01 Juil 2016, 08:53 
Vicious
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Mar 2011, 17:44
Messages: 4332
Localisation: Dans la Caverne
Je ne suis ni nationaliste/catholique breton (Le Lay) ni ex-musulman (Aldo ou Majid). Mon pseudo est une référence à la mythologie celtique. En ce qui concerne la vidéo j'ai une fois de plus trouvé que Boris le LAY offrait le top et c'est pour ça que je l'ai relayée. Le Lay (tout comme Sterone qui depuis quelques mois semble débarrassé de son tropisme chiite) devrait avoir son propre fil tant ses analyses sont bonnes et claires.

_________________
J'ai plus peur de nos propres erreurs que des plans de nos ennemis. Périclés


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 06 Juil 2016, 20:33 
BBCodeur Islamentable
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 18 Jan 2008, 21:34
Messages: 1205
J'étais en vacances lorsque j'ai appris la triste nouvelle. :roll: :roll: :roll: C'est ses livres qui m'avaient redonné le goût de la lecture en 2008, et j'ai écouté bon nombre de ses interview, un courageux gaillard, complexe, instruit et fascinant !
C'est sûr que les gens préfèrent pleurer Bud Spencer que Maurice G. Dantec, dont la plupart ignore l'existence :?

_________________
"Se contenter de croire nous évite la pénible nécessité de penser" Issac Assimov.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 18 Sep 2016, 09:57 

Enregistré le: 14 Déc 2005, 15:27
Messages: 158
Emouvant speech prononcé lors de messe de requiem !

In memoriam. Le fils de la foudre : Maurice G. Dantec (1959-2016)
(texte intégral) par Patrick Dionne

(Allocution prononcée aux funérailles de Maurice G. Dantec, le 4 juillet 2016, à l’église des Dominicains de Saint-Albert-le-Grand, à Montréal.)
[EXTRAITS DU NUMÉRO 51/JUIN-SEPTEMBRE 2016 de la revue Egards]


Maurice G. Dantec

À quel siècle Maurice Georges Dantec appartenait-il ? Au premier siècle, au treizième, au vingt-cinquième ? En réalité, il appartient à tous les siècles. Et avant tout à l’éternité. Ce «Catholique du futur» et de la «Fin des Temps» s’est souvenu du passé et de l’avenir, de la Genèse et du Jugement, de la nature et de la grâce, de la Sainte Trinité et de l’homme, de tout ce dont personne ne se souvient. Il a vu ce que nul ne voulait voir, proclamé ce que nul ne voulait entendre, cherché à unir ce que tout le monde sépare, capturé en des images hurlantes la laideur du mal et témoigné en des déflagrations hallucinées de la lumière qui guérit. Il aimait dire que l’écrivain est seul. Ce fils de la foudre savait de quoi il parlait. Seul contre la foule des assassins et des lavettes, des procureurs et des délateurs, des charlatans et des idolâtres, des lèche-écrans et des «suce-pieds», pour reprendre une expression de Léon Daudet, sous des cieux sombres et sanglants, sur des terres glaciales et dévastées, il a marché dans l’espérance, la promesse du Ressuscité gravée sur le cœur.

Maurice était un brasier vivant et une citerne de larmes. Tout en lui brûlait et pleurait, dans sa vie comme dans son œuvre. Ce vociférateur blessé se sera tenu, souverain, dans l’amitié de la parole cruciale – ce beau vocable qu’on peut traduire, théologiquement, par «l’heure de la croix» –, dans cet au delà des mots qui se nomme le Verbe et qui engendre la langue, toute langue, l’illumine, l’embrase, la transfigure.

Aucun vrai guerrier n’ignore la crainte et le tremblement. Aucun vrai chrétien non plus. Je n’ai jamais vu personne s’approcher de l’autel, au moment de l’Eucharistie, avec un tel tremblement dans l’âme, ce tremblement qui est le meilleur de l’homme, selon Goethe, le tremblement de l’être conscient qu’il n’a que son néant à offrir à Celui qui est Tout. Il recevait le Corps du Christ l’âme à genoux, éperdu de vénération, avec une douceur infinie, paraissant éprouver jusque dans sa chair le mystère de la Présence Réelle.

Je me figure la disparition de Maurice comme une perquisition dans un dépôt d’armes clandestin, capable de fournir en Colt, en Winchester, en AA-12, en RS-28 Sarmat, pour des décennies, tous ceux qui ont du sang de belluaire, de prêcheur, de dynamiteur, de sniper, d’aventurier, de créateur, de témoin, chantres et soldats de l’Invisible dans un monde de fanatiques émasculés aux yeux crevés. Il arrivait si souvent que dans une seule de ses profondes et vertigineuses tirades, retentisse l’arsenal au complet. Je l’avoue, la perspective de ne plus converser des nuits entières avec lui, de ne plus entendre son rire invincible, chargé d’ellipses et d’allégories, m’écrase. Et qui, désormais, me remontera le moral avec autant d’aplomb que ce croisé qui, un jour d’hiver funeste, me consola en ces mots : «Passe à la maison, Pat, on se mettra dans un coin et on dira du mal des gens.»`

Retournant le vers de Lamartine (la dialectique du sens représentait pour lui un critère de la vérité), il écrivait : «Un seul être vous manque et le monde vous semble surpeuplé.» Maurice nous manque terriblement, et en ce qui regarde le surpeuplement, j’aurais envie d’invoquer un Ange Exterminateur, pour un sérieux dégraissage. Mais l’essentiel ne réside-t-il pas dans cette sentence de Basile de Césarée : «Nous n’avons pas été privés de [notre frère], nous l’avons rendu à Celui qui l’avait prêté ; sa vie n’a pas été anéantie, elle a été changée pour le mieux ; ce n’est pas la terre qui a recouvert notre bien-aimé, c’est le ciel qui l’a reçu.»

«Mystère de la singularité, mystère de la Personne, je n’ai jamais pu, affirmait Maurice, je ne peux pas, je ne pourrai jamais transmettre l’unicité de mon existence concrète et cela est vrai pour chacun d’entre nous, depuis la nuit des temps et sûrement jusqu’aux derniers. Tout nous est, nous sera révélé lors de notre accueil dans la Vie Éternelle. Que signifient, que signifieront alors Je, Nous, Vous, Il ?». Aujourd’hui, Maurice a la réponse, toutes les réponses. J’en risque une, en attendant l’Apocalypse : nos âmes, dans le Royaume, garderont, je crois, leur singularité, leur unicité, leur mystère, mais dans une joie parfaite, car elles seront unies à leur source, dans la contemplation, pour toujours.

J’imagine mon vieil ami grimpant au ciel à toute vitesse, dans un char de feu conduit par Élie et Tertullien, escorté par les stratèges de l’armée céleste, les anges et les archanges, porté par un hymne glorieux qui remplit l’univers, un quatuor pour orgue, percussion, trompette et Gibson, debout, avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse, le Salut pour morion, le bouclier de la Foi dans une main et le glaive de l’Esprit dans l’autre, c’est-à-dire la Parole de Dieu, qu’il lance sur nos cœurs, de là-haut, de toutes ses forces et de tout son amour.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: MAURICE G DANTEC
MessagePublié: 12 Déc 2016, 02:20 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Superbe. A sa hauteur.

On devrait interdire aux êtres valables de mourir.

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1064 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 67, 68, 69, 70, 71

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot], Google [Bot], Google Feedfetcher, Majestic-12 [Bot] et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com