La Une de LibertyVox en RSS: 15 derniers articles 30 Tous
Retour à l'accueil
Retour à la Une  

Jeter la pierre au successeur de Saint-Pierre

Après un long silence, André Dufour reprend la plume pour défendre le pape Pie XII

N’étant pas porté sur le culte des saints, je me garderai de critiquer la décision du pape Benoît XVI de déclarer Pie XII «vénérable», première étape vers sa béatification… Cette question ne regarde que les fidèles de l’église catholique romaine, c'est-à-dire une fraction non majoritaire de la Chrétienté. Charbonnier est maître dans sa chaumière.

Certes, le silence de Pie XII face aux persécutions des Juifs et leur extermination totale, qui tranche avec la dénonciation sans équivoque de l’antisémitisme nazi par son prédécesseur le pape Pie XI, ne manque pas de troubler maints catholiques de ma génération qui ont, à titre individuel, secouru des Juifs en détresse durant la domination nazie et ont mérité le titre de "Justes parmi les Nations". Mais réflexion faite, faut-il en faire la victime expiatoire de toutes les lâchetés de l’époque, de la totale indifférence manifestée par les dirigeants de la plupart des Etats qui refusaient d’accueillir sur leur sol les Juifs qui tentaient de fuir l’Allemagne et les pays annexés ou dominés par les nazis.

On parle beaucoup des manquements de Pie XII, mais qui parle encore de ce bateau chargé de refugiés juifs qu’Hitler avait autorisés à quitter l’Allemagne peu avant la guerre. Après des semaines de navigation de port en port et alors qu’aucun Etat, démocratique ou non, n’était disposé à les accueillir, y compris la vertueuse Amérique gouvernée par le tout auréolé Franklin Roosevelt, le commandant du navire se vit contraint de débarquer ses passagers juifs… à Hambourg d’où les nazis «accueillants» les déportèrent vers ce qui n’allait pas tarder de devenir les camps d’extermination. C’était la seule terre d’accueil pour les Juifs.

Soit dit en passant, ces chefs qui gouvernent les Etat actuels, plus particulièrement ceux de l’Europe qui prirent naguère une part active dans la destruction des Juifs, et les USA, qui s’autorisent à présent à stigmatiser l’Etat juif d’Israël et lui imposer des solutions suicidaires selon le sinistre modèle de Munich, devraient pour le moins faire preuve d’un peu plus de pudeur et d'un peu moins de lâcheté face aux diktats du totalitarisme arabo-islamique.

Cela étant dit, si Paris compte une avenue et une station de métro Franklin Roosevelt, sans que cela ne fît scandale, ainsi que de nombreuses rues portant les noms de personnalités du monde littéraire ou politique un tantinet antisémites, nous pouvons parier sans prendre de risque que Pie XII n’aura pas le même honneur.

 

© André Dufour pour LibertyVox

 

Image ci-dessus et à la Une : Pape Pie XII

 

Retour à la Une

© André Dufour pour LibertyVox - Article paru le 28/12/2009 Imprimer cet article
URL de cet article = http://www.libertyvox.com/article.php?id=411