La Une de LibertyVox en RSS: 15 derniers articles 30 Tous
Retour à l'accueil
Retour à la Une  

Le jour de honte est arrivé !!!

Pour Fantômas, loin d’une fête, le 14 juillet de Sarkozy ressemble aux obsèques de notre nation.

Il fut un temps, guère éloigné, où le 14 juillet était une fête bon enfant qui permettait au peuple de célébrer la Nation.

Il y avait les bals des pompiers, les feux d’artifice et le traditionnel défilé militaire qui, au moins, donnait encore l’illusion d’une France fière de son drapeau et de ses valeurs. C’est désormais révolu. L’histrion élyséen, après avoir fait la promotion de la gratouilleuse de guitare aphone va, se prenant pour un roi soleil alors qu’il n’est qu’une luciole déclinante, organiser son sacre de directeur délégué d’Eurabia, réelle dénomination de la fameuse Union pour la Méditerranée, dernière trouvaille fumeuse énarchique pour masquer l’emprise des capitaux arabos-musulmans sur nos sociétés, bientôt ex démocratiques, mais chariaquement correctes.

A ce titre, Bonimenteur 1er a invité ce qui se fait de mieux en matière de dirigeants corrompus et criminels. C’est qu’il pense être un génie notre bien mal aimé président ! N’ayant pas compris, tout à son narcissisme, que ses petites combines de joueur de bonneteau étaient largement insuffisantes face à ces requins qui se frottent d’ailleurs les mains d’avoir à faire à un tel inculte, inapte à la fonction suprême.

On pensait avoir touché le fond avec son prédécesseur, c’était oublier que la nullité a horreur du vide. Mais est-ce surprenant ? Non, déjà les plus lucides avaient averti l’an dernier qu’il n’était que le fils spirituel de Chirac. En bon enfant studieux, il a dépassé son père philosophique.

Ainsi, fanfaronnard a invité des canailles patentées, qui ont du sang français sur les mains, à assister à la revue nationale de nos troupes.

Lui qui prétendait, mentant sans vergogne lors de sa campagne électorale, en finir avec la repentance, va demain se prosterner devant d’immondes ordures qui s’essuient les pieds sur la France et les Français.

Le plus obscène n’est pas à la limite sa reptation infâme, mais qu’il entraîne dans l’humiliation nos soldats et donc l’ensemble de la nation, contraints de rendre les honneurs à deux parfaites crapules qui n’ont jamais exprimé ni regrets ni excuses pour leurs crimes massifs envers nos compatriotes.

Ainsi sont invités aux places du déshonneur :

Bouteflika, le représentant algérien du FLN qui, entre deux séjours à nos frais dans les meilleurs services hospitaliers parisiens, insulte les Français et en particulier les Harkis, Pieds-Noirs et militaires que ses sbires et lui massacrèrent par dizaines de milliers allègrement.

Assad, l’ex opticien syrien, ami des mollahs iraniens, dont le régime assassina un ambassadeur de France et fit exploser plus de 100 parachutistes français au Liban, en tuant 58.

Jamais dans l’histoire de France, si ce n’est sous l’occupation nazie, on aura assisté à une telle ignominie.

Autant demander à une fille violée de rendre hommage à son agresseur, ou aux troupes américaines de célébrer Ben Laden. Et tout cela pour faire profiter de quelques hypothétiques contrats les amis du CAC 40 de celui qui promet plus vite que son ombre.

Voila où est tombée la France avec le sarkozysme, elle n’a, comme son prétendu chef, désormais ni honneur ni fierté.

Le locataire élyséen à talonnettes va parader tel un tenancier de bordel miteux d’une improbable république exotique au milieu de ses généreux protecteurs et parrains, car sa forfanterie lui a fait oublier qu’il n’était qu’une marionnette de l’histoire.

Nous savions qu’il n’était pas un homme d’état, désormais nous savons qu’il n’est même pas un homme.

Il n’est rien !!

© Fantômas pour LibertyVox

Image ci-dessus: Monet. Rue Montorgueil

Image à la Une: Assad par Cox & Forkum

Retour à la Une

© Fantômas pour LibertyVox - Article paru le 13/07/2008 Imprimer cet article
URL de cet article = http://www.libertyvox.com/article.php?id=333