La Une de LibertyVox en RSS: 15 derniers articles 30 Tous
Retour à l'accueil
Retour à la Une  

Jacques Piétri nous a quitté

Nous avons la tristesse de vous informer du décès de Jacques Piétri, des suites d'une longue et implacable maladie, mardi 17 avril 2007, en son domicile du Lot-et-Garonne.

Philosophe humaniste, écrivain et journaliste, Jacques Pietri a signé de nombreux ouvrages, romans, essais, articles, chroniques et pièces de théâtre: «De l’Humanisme à l’Humanitaire», «Le Sacré et la Raison», «La Putain du Diable», «Les Hommes de Foi», «Le Procurateur» ou une vision rationnelle des Evangiles, «La French Doctor», «Les mains du diable» ou la rencontre fictive entre Hitler et Staline, «Le rendez-vous de Lublin».

Il avait beaucoup voyagé et vécu de nombreuses années au Liban, avant de regagner la France et l’Ouest parisien. Depuis quelques années, il s’était installé dans le sud-ouest avec son épouse Claudine.

Il avait découvert LibertyVox et nous avait spontanément proposé des articles. Alors qu’il se savait malade, il n’abandonnait pas le combat et, en dépit de ses souffrances, nous envoyait régulièrement ses textes. Son élégance et sa courtoisie nous manquent déjà.

En ces heures difficiles, nous pensons à son épouse, son fils et tous leurs proches.

Ses obsèques auront lieu lundi 23 avril à Tonneins (47). Un registre de condoléances est disponible sur le forum de LibertyVox. http://www.libertyvox.com/phpBB/viewtopic.php?t=2284



André Dufour qui était son ami a souhaité lui rendre hommage :

Jacques Piétri est passé dans ma vie comme une étoile filante dont subsiste toujours la lumière. Je l'ai rencontré voici moins de trois ans et déjà, son départ pour une autre vallée dont nul ne revient laisse un vide difficile à combler. En peu de temps et en quelques mots, nous nous étions tant dit et si bien compris qu'à présent j'ai l'impression de l'avoir toujours connu.

Dans un monde traversé par une frontière qui divise l'humanité entre gens de droite et gens de gauche, entre fanatiques et indifférents, entre idiots utiles et crapules sans scrupules qui les manipulent, Jacques restait un homme libre, un homme sensible, inlassable voyageur à la recherche de la vérité et un pourfendeur sans concessions des impostures.

Paraphrasant la Flûte Enchantée de Mozart, j'ajouterais "Un prince ? Bien plus: un Homme, ein Mensch". Or, que l'espèce humaine compte un milliard ou six milliards de têtes, l'humanité ne mérite son appellation que par quelques hommes et femmes hors du commun, quelques Justes qui en sont les repères, l'exemple, la référence et la conscience. Jacques Piétri était de ceux là.

Adieu, frère Jacques.



Jacques Pietri, sans doute un peu visionnaire, mettait en garde depuis des années déjà ses concitoyens contre les dangers de l’islamisation intégriste de la France et la possible résurgence des guerres de religion au 21e siècle.

Voici son dernier texte, inachevé, en cours de rédaction au moment de son décès. Nous vous le livrons comme il nous est parvenu, sans retouches, comme un message posthume, une mise en garde adressée aux vivants.


L’Islam d’aujourd’hui n’est pas seulement un intégrisme, c’est un totalitarisme, il prend le relais des deux totalitarismes qui ont marqué le 20ème siècle, le communisme et le nazisme. Après le fascisme brun et le fascisme rouge, on est en présence du fascisme vert. L’intégrisme religieux doit être analysé sous le prisme du totalitarisme, système auquel il conduit inéluctablement dès que son triomphe est proclamé.

Le totalitarisme implique la négation de l’individu, seul le groupe, (religieux, politique, racial) existe ; l’individu est nié, ravalé, il est entièrement subordonné à l’intérêt supérieur du groupe. On notera, incidemment que le «libéralisme», qu’il soit radical ou modéré, est exactement le contraire. On sait, en effet, que pour Adam Smith, le père du libéralisme économique, l’individu est au centre de sa réflexion ; après Locke, Montesquieu et bien d’autres, il montre, ce qui est toujours vrai aujourd’hui, que sans liberté économique, il n’y a pas de véritable liberté politique. La France est aujourd’hui, le seul pays européen, où le mot, «libéralisme» est un gros mot.

La règle d’or de l’intégrisme religieux et du totalitarisme est la certitude de détenir la vérité, une vérité univoque, intangible, éternelle, que l’on ne saurait renier sans encourir une punition extrême. L’emprisonnement, la torture, l’extermination, la terreur, sont les instruments habituels du totalitarisme. La coercition ne s’intéresse pas seulement aux corps mais surtout aux esprits : «il est interdit de penser».

La religion se situe, de manière évidente, dans la sphère du privé, et non pas dans celle du public. Toute autre est la conception des théoriciens islamiques contemporains : L’Islam, écrit Hani Ramadan, dans le Bulletin du centre islamique de Genève, « est religion et État, foi et loi, doctrine et mode de vie... il nous enseigne un monothéisme authentique, évident, et aussi une loi qui constitue désormais un système complet reposant sur des sources authentiques applicables en tout lieu et en tout temps».

Un article paru dans un périodique algérien illustre bien ce qu’il en est de la laïcité dans le monde arabe (le mot laïcité étant à peu près intraduisible en arabe) : «L’adage occidental «rendre à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu» n’a pas sa place dans la conception islamique de la société. Tout appartient à Dieu et César lui-même appartient à Dieu». L’Islam, comme le rappelait si bien ce folliculaire, «signifie étymologiquement soumission, celle-ci doit être totale et inconditionnelle à Dieu et à sa foi révélée», c’est bien pourquoi «ne peut rester musulman celui qui s’est converti à la laïcité, cette nouvelle religion qui prône la séparation de la Foi et de la Loi».

Jacques Pietri (mars 2007).



Tous les articles de Jacques Piétri sur LibertyVox :


L’affaire Redeker ou du communisme à l’Islamisme radical – 01/12/06
http://www.libertyvox.com/article.php?id=227

Benoît XVI, Oriana Fallaci et le Liban – 20/09/06
http://www.libertyvox.com/article.php?id=214

Liban: Y a-t-il un gouvernement dans l'avion? – 21/08/06
http://www.libertyvox.com/article.php?id=208

Le Liban et Israël: du mythe à la réalité – 01/08/06

http://www.libertyvox.com/article.php?id=202

Le vote des immigrés – 29/04/06
http://www.libertyvox.com/article.php?id=184

Les cinq piliers de l'humanisme – 12/04/06
http://www.libertyvox.com/article.php?id=181

Historia non facit saltus – 30/03/06
http://www.libertyvox.com/article.php?id=177

Retour à la Une

© La Rédaction pour LibertyVox - Article paru le 19/04/2007 Imprimer cet article
URL de cet article = http://www.libertyvox.com/article.php?id=248